Fraja Maroc - Votre portail 100% Marocain de divertissement et des Médias Accueil





Nouveautés | اخر اضافات

Samhini , épisode  1499  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1499 samhini

Vues : 886 : مشاهدات

Samhini , épisode  1498  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1498 samhini

Vues : 367 : مشاهدات

Samhini , épisode  1497  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1497 samhini

Vues : 290 : مشاهدات

Samhini , épisode  1496  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1496 samhini

Vues : 277 : مشاهدات

Samhini , épisode  1495  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1495 samhini

Vues : 220 : مشاهدات

Samhini , épisode  1494  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1494 samhini

Vues : 237 : مشاهدات

Samhini , épisode  1493  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1493 samhini

Vues : 257 : مشاهدات

Samhini , épisode  1492  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1492 samhini

Vues : 225 : مشاهدات

Samhini , épisode  1491  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1491 samhini

Vues : 196 : مشاهدات

Samhini , épisode  1490  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1490 samhini

Vues : 202 : مشاهدات

Récemment ajoutés | جديد




Al Ahli SC Al-Muharraq
Al Ahli SC VS Al-Muharraq
الأهلي VS المحرق

Match dans : 17 Heures et 22 Minutes
ستبدأ خلال 17 ساعة و 22 دقيقة

Calendrier complet des matchs
جدول المباريات كاملا




righteous kill


how he fell in love


lan atakhla


L´GHOUL


bekthi


KOULOB TAIHA




Vos propositions | إقتراحاتكم


En Live | بث مباشر

    L’Istiqlal et Yasmina Baddou intentent un procès à Benkirane




L’Istiqlal et Yasmina Baddou intentent un procès à Benkirane

Envoyé par : Admin le 04/01/2014 17:46:48

On s’attendait à une réaction musclée de la part du Parti de l’Istiqlal suite aux accusations proférées lors de la séance mensuelle d’interpellation du chef du gouvernement sur la politique générale.


C’est fait ! Le comité exécutif du parti de la Balance a décidé d’ester en justice Benkirane qui avait, lors de ladite séance au Parlement, accusé des responsables istiqlaliens d’être derrière la fuite des capitaux à l’étranger, donnant en exemple sans la nommer, l’ex-ministre de la Santé, en l’occurrence Yasmina Baddou.  «Nous ne sommes pas comme certains partis dont les membres ont des appartements à Paris et des milliards de dirhams sur des comptes», avait lancé Benkirane  devant les représentants de la Nation dans une tentative vaine d’intimider l’opposition dont l’Istiqlal fait partie.


Comme à son habitude, Benky s’est tristement illustré ce jour-là puisqu’il était interrogé sur le gel du dialogue social et non sur la fuite des capitaux à l’étranger. Les propos du chef du gouvernement ont déclenché l’ire de l’opposition dans toutes ses composantes, mais également la déception des leaders de la majorité. Ces derniers n’ont pas apprécié le ridicule et l’irresponsabilité de Benkirane qui s’est emporté comme à son habitude dans un élan menaçant et provocateur, ce qui n’est pas digne d’un homme d’Etat. En réalité, Abdelilah Benkirane ne s’est jamais adapté en ces deux ans d’exercice à son rôle de chef du gouvernement. Il n’arrive pas à se défaire de sa veste de patron du PJD et se croit toujours en campagne électorale. Sous la Coupole, Benky est venu régler ses comptes avec Chabat et non pour débattre du dialogue social.


Abdelhadi Khairat, membre du Groupe socialiste, qui était intervenu lors de cette même séance mensuelle consacrée aux questions de politique générale adressées au chef du gouvernement avait mis en garde contre le gel du dialogue social et a attiré l’attention sur l’irresponsabilité du gouvernement dans ce sens. «Les problèmes se sont amplifiés, la confiance fait défaut, car les belles paroles et les promesses sont parties en fumée», a-t-il prévenu. Par ailleurs, le comité exécutif de l’Istiqlal a décidé de demander, par le biais de son groupe parlementaire, la constitution d’une commission d’enquête au sujet du marché des vaccins à l’époque où Yasmina Baddou était ministre de la Santé.

vos commentaires




Merci de nous contacter pour traiter vos requêtes concernant le contenu du site.
من اجل الاستفسار عن اي موضوع يخص محتوى الموقع المرجو الاتصال بنا