Journée de la femme au Maroc : Revoilà le 8 mars !
Fraja Maroc - Votre portail 100% Marocain de divertissement et des Médias Accueil





Nouveautés | اخر اضافات

Samhini , épisode  1499  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1499 samhini

Vues : 158 : مشاهدات

Samhini , épisode  1498  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1498 samhini

Vues : 99 : مشاهدات

Samhini , épisode  1497  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1497 samhini

Vues : 195 : مشاهدات

Samhini , épisode  1496  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1496 samhini

Vues : 231 : مشاهدات

Samhini , épisode  1495  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1495 samhini

Vues : 331 : مشاهدات

Samhini , épisode  1494  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1494 samhini

Vues : 443 : مشاهدات

Samhini , épisode  1493  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1493 samhini

Vues : 435 : مشاهدات

Samhini , épisode  1492  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1492 samhini

Vues : 337 : مشاهدات

Samhini , épisode  1491  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1491 samhini

Vues : 329 : مشاهدات

Samhini , épisode  1490  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1490 samhini

Vues : 347 : مشاهدات

Récemment ajoutés | جديد




Valencia Atl. Madrid
Valencia VS Atl. Madrid
فالنسيا VS أتليتكو مدريد

Match dans : 9 Heures et 34 Minutes
ستبدأ خلال 9 ساعة و 34 دقيقة

Crystal Palace Liverpool
Crystal Palace VS Liverpool
كريستال بالاس VS ليفربول

Match dans : 10 Heures et 34 Minutes
ستبدأ خلال 10 ساعة و 34 دقيقة

Ath Bilbao Leganes
Ath Bilbao VS Leganes
أتليتيكو بلباو VS ليغانيس

Match dans : 11 Heures et 34 Minutes
ستبدأ خلال 11 ساعة و 34 دقيقة

Calendrier complet des matchs
جدول المباريات كاملا




righteous kill


how he fell in love


lan atakhla


L´GHOUL


bekthi


KOULOB TAIHA




Vos propositions | إقتراحاتكم


En Live | بث مباشر

    Journée de la femme au Maroc : Revoilà le 8 mars !




Journée de la femme au Maroc : Revoilà le 8 mars !

Envoyé par : leoamine le 06/03/2013 12:42:24

Le 8 mars de cette année 2013 est à marquer d’une pierre blanche. Les marocaines ont  dans leurs ktaf un comité scientifique pour la mise en place de l’Autorité pour la parité et la lutte contre toutes formes de discriminations, APALD pour les initiés. Ce comité va scientifiquement trouver la formule adéquate pour la mise en œuvre de cette autorité dont dispose l’article 19 de la nouvelle constitution.

Nous avons à nous en réjouir mis à part le fait que c’est presque toujours les mêmes femmes que nous retrouvons dans les différents comités et organismes. Cela n’est pas une contestation de leurs compétences mais seulement une inquiétude pour leur santé. A force d’être partout elles risquent  des anémies pernicieuses alors que nous avons un besoin pressant de sang nouveau. Et cela soit dit en passant, les marocaines forment la moitié des 35 millions d’habitants ! Donc forcement il doit y avoir d’autres compétences !

L’APALD est donc une autorité qui « chauffera les épaules »[1] des marocaines ! Son but final est d’imposer la parité à tous les niveaux de gouvernance grâce au décryptage des discriminations. Cette finalité dépasse les rêves les plus fous des féministes chevronnées de ce pays !

En attendant inchallah la mise en application de la parité, essayons de traquer les discriminations les plus importantes. Trois grands axes de la vie publique attestent d’un caractère discriminatoire. Tout d’abord, la discrimination est sournoisement tapie dans les structures partisanes, toutes tendances confondues. La seule femme dans le  gouvernement actuel en est une preuve. Ce gouvernement est certes à majorité islamiste mais comprend en son sein des progressistes et des conservateurs. Les progressistes ont été subitement atteints, lors de la composition du gouvernement, d’une myopie envers leurs militantes. Les conservateurs se sont montrés tout aussi malvoyants. La seule femme du gouvernement est islamiste !

L’exigence de la parité dans structures partisanes  et syndicales doit être accompagnée d’un travail en amont. Pour y faciliter la participation des femmes, les réunions tardives doivent être évitées au maximum. De même,  la contribution des hommes aux tâches du foyer laisserait  à leurs conjointes plus de temps pour s’impliquer dans ces structures.

L’accès aux postes de décision est à son tour largement discriminatoire. Des femmes compétentes se voient, encore actuellement, « coiffer » dans la promotion à la responsabilité par des personnes de sexe masculin plus jeunes et souvent inexpérimentées. Il est indéniable que la participation des hommes et des femmes à la prise de décision dans leur pays est un enrichissement car elle favorise une approche diversifiée. La fixation d’un quota dans l’attribution des hauts postes est plus que souhaitable avec pour but de tendre vers la parité!

La discrimination se niche aussi dans l’image de la femme véhiculée par les médias. Quand elles ne sont pas des mégères qui empoisonnent la vie des hommes, elles sont des poupées faites pour leur plaire. Ces images  sont réductrices et insultantes !

Si l’APALD arrive à imposer son autorité dans ces trois axes, elle aurait  réussi à  « chauffer nos épaules » et à  faire « rougir notre visage »

vos commentaires




Merci de nous contacter pour traiter vos requêtes concernant le contenu du site.
من اجل الاستفسار عن اي موضوع يخص محتوى الموقع المرجو الاتصال بنا