Fraja Maroc - Votre portail 100% Marocain de divertissement et des Médias Accueil





TOP TV | القنوات الاكثر مشاهدة

Arriyadia TNT en ligne - Arryadia - Ariyadia En direct - Arriadia TNT live HD - 100% Oussoud, Houate, Al Hakam Al Akhar, Le Journal Télévisé, 100% Botola Pro, Pro Ihtiraf, Studio Botola Pro, Magazine Olympique, FIFA Futbol Mundial, Science du Spor
Vues : 12567 : مشاهدات

2M en direct , 2M Maroc en ligne , 2M monde live HD , 2M online  24h/24h 7j/7j
Vues : 7333 : مشاهدات

Bein sport arabia HD 1 live | BeIN Sport HD1 en direct | بين سبورت اتش دي 1 لايف
Vues : 3776 : مشاهدات

Al oula en ligne -  RTM en direct - القناة الأولى المغربية مباشرة  - National geographics, Chr
Vues : 2995 : مشاهدات

beIN sport arabia HD en direct ,beIN sport arabia +2 streaming ,beIN sport arabia +3, beIN sport arabia +4, beIN sport arabia +5, beIN sport arabia +6, beIN sport arabia +7, beIN sport arabia +8, beIN sport arabia +9, beIN sport arabia +10, beIN spor
Vues : 2395 : مشاهدات

MEDI 1 TV en ligne, Medi 1 TV en direct , Medi 1 live 24h/24  7j/7

Massa lkhir - Enigma - Dar design - Zin w Zen - Pop Corn - Countdown - Evènements culturels - Massrah Al Jarima - Bidoun Haraj - Mouatine Al Yawm - Milaf li Nikach - GenY - Géné
Vues : 943 : مشاهدات

Bein sport arabia HD 2 live | BeIN Sport HD2 en direct | بين سبورت اتش دي 2 لايف
Vues : 933 : مشاهدات

Al Maghribia en ligne HD - Al Maghribia en direct streaming - Maroc 5 en live
Vues : 669 : مشاهدات

Bein sport arabia HD 3 live | BeIN Sport HD3 en direct | بين سبورت اتش دي 3 لايف
Vues : 613 : مشاهدات

Télé Maroc en direct TéléMaroc en ligne live streaming 

 تيلي ماروك بث مباشر
Vues : 558 : مشاهدات

Récemment ajoutés | جديد




Calendrier complet des matchs
جدول المباريات كاملا




gerdundula


 مداولة 


 artoghol 


العوني


khabib


El Hob Elli Kweni




Vos propositions | إقتراحاتكم


En Live | بث مباشر

    « Tous les chiens ne sont pas dangereux, il faut amender la loi 56-12 »




« Tous les chiens ne sont pas dangereux, il faut amender la loi 56-12 »

Envoyé par : yassine le 15/01/2013 15:07:37

La loi 56-12 relative aux chiens dits dangereux a été votée à la Chambre des Représentants, sans concertation avec les professionnels du domaine. Les associations de protection animale du Maroc se sont donc rassemblé en un collectif afin de pouvoir apporter leur expertise en vue de modifier cette loi pour qu’elle soit en corrélation avec un objectif d’amélioration de la situation sanitaire. La Nouvelle Tribune a rencontré le Professeur Bouayad, Directeur de l’Institut agronomique et vétérinaire de Rabat, Président de l’Association des animaux domestiques, pour en savoir plus.

La Nouvelle Tribune: Que pensez-vous de la loi 56-12 ?

Pr Bouayad : C’est bien d’avoir une loi pour régler certains  problèmes liés à la population canine car c’est un domaine en voie d’expansion au Maroc et il y a une grande pagaille. Il y a les problèmes de l’élevage, de l’exportation, du commerce clandestin, mais en même temps, c’est une loi qui est apparue de nulle part, d’une façon brusquesans consultation avec les professionnels et les mileux liés aux canins. En tant que président  de l’association marocaine des animaux de compagnie, je n’ai pas été consulté et aujourd’hui, nous avons créé un collectif qui regroupe 10 associations de la protection des animaux qui associe des vétérinaires, des techniciens, des toiletteurs et des éleveurs.

Pourquoi cette loi fait-elle peur ?

Elle fait peur car il y a des amendes qui peuvent atteindre jusqu’à 50 000 dirhams et des peines de prison jusqu’à 5 ans pour une morsure d’un chien qui entraînerait 3 semaines d’arrêt de travail. Prenons l’exemple de quelqu’un qui a un berger allemand chez lui et qui se fait cambrioler, le chien défend les biens de son propriétaire et du coup mord le voleur, le propriétaire ira en prison ou payera une amende. C’est de la pure défense, mais la loi n’a pas spécifié ce cas d’espèce pourtant normal. Tout le monde et n’importe sera contraint par cette loi, qui de surcroît,  a regroupé toutes les espèces et les races canines dans le même panier !

Que reprochez-vous à cette loi ?

Les chiens dits dangereux ne sont pas dangereux car c’est les gens qui les rendent comme cela à travers le dressage. Il faut agir contre les êtres humains, pas contre les chiens, car dès la naissance, nous pouvons les dresser comme nous le voulons. J’ai déjà vu un pitbull jouer avec des lapins, des oiseaux et des souris ! C’est les êtres humains qui les dressent pour attaquer, pour les combats. Nous sommes contre cela et il faut avoir une loi concernant ces dangers, mais elle doit s’adapter à chaque race. Nous demandons à répartir les chiens en deux catégories. Pour  la première, qui fait soi-disant peur, nous préconisons la stérilisation, la castration, la vaccination, l’interdiction de reproduction et du commerce. Certaines races de chiens devront disparaitre en douceur, mais surtout pas d’euthanasie. Ce sont ces chiens-là qui ont entrainé cette pagaille. Il y a eu plusieurs cas notamment à Rabat, Salé et à Casablanca et c’est toujours la même race, qu’on appelle les molosses. Nous appelons à prendre les mesures nécessaires pour protéger l’être humain donc le port obligatoire de muselières et de laisses dans les endroits publics.

La deuxième catégorie, ce sont les chiens de compagnie et les chiens d’appartement. Des chiens inoffensifs pour lesquels nous pouvons instaurer des règles pour protéger les êtres humains et ces animaux. Nous ne sommes pas obligés de tuer tous les chiens du Maroc quand même ! Pour cette catégorie, on demande la vaccination, la tenue d’un carnet de vaccination à jour plus l’identification électronique qui peut nous renseigner sur le chien et son propriétaire.

Le problème qui se pose est le chien « du bled » les chiens qui sont à la campagne, qui surveillent les troupeaux et les maisons. Ces chiens ne sont pas faciles à vacciner. Cette loi ne peut pas être généralisée pour cette catégorie. Comment allons-nous les aborder où les traiter et nous ne pouvons pas les tuer tous car ce sont des chiens d’utilité pour les paysans. Ce que nous proposons, c’est qu’il y ait des campagnes de vaccination qui auront pour but d’enregistrer ces chiens et les vacciner afin de détecter les chiens érants et les éliminer.

Si cette loi est adoptée à 100% ,tous les propriétaires de chiens auront peur et du coup va se débarrasser de leurs animaux en les mettant dehors. Cela fera plus de chiens érants, non vaccinés, sans propriétaires identifiés, ce qui pourrait déclencher une épidémie de rage alors que nous sommes en train d’éradiquer la rage avec l’aide du gouvernement, grâce à des campagnes de sensibilisation. Nous sommes pour une loi plus souple, nous devons être consultés  afin de discuter les articles de cette loi.

Selon vous qu’est-ce qui a poussé le gouvernement à déposer un tel projet de loi ?

Je pense que cette loi a été basée sur plusieurs antécédents de certaines races. C’est ce qui a poussé le Ministère de l’Intérieur à proposer un arrêt ministériel pour éliminer ces chiens dangereux. Ça a été appliqué à Casablanca durant un moment, mais ils n’ont pas pu suivre tous les chiens. Puis, ils ont déposé un projet de loi venir vers nous pour rédiger une loi plus moduléee.

Normalement, les autorités savent que nous existons. Le Ministère dispose d’une liste de toutes les associations, je ne sais pas pourquoi personne ne nous a rien dit.

Avez-vous essayé de les contacter ?

Personnellement j’ai contacté un parlementaire avant le vote au niveau de la première chambre. J’ai déposé tous les papiers, rédigé tous les amendements qu’il faut faire mais, malheureusement, le vote a été très rapide. Maintenant, je suis en contact avec un parlementaire, un membre de la deuxième chambre. nous avons déposé des propositions d’amendements avec ceux des appuyons  cette loi car il y a des points intéressants. Nous soutenons la plupart des articles à l’exception de quelques-uns qu’il faut absolument rectifier.

vos commentaires




Merci de nous contacter pour traiter vos requêtes concernant le contenu du site.
من اجل الاستفسار عن اي موضوع يخص محتوى الموقع المرجو الاتصال بنا