Fraja Maroc - Votre portail 100% Marocain de divertissement et des Médias Accueil accés affiliés Horaires de prière au Maroc

topsites au Maroc

Rejoignez-nous sur Facebook





Vues : 9719


Vues : 6211


Vues : 2461


Vues : 2006


Vues : 1979


Vues : 1953


Vues : 1612


Vues : 1174


Vues : 986


Vues : 674


Vues : 627


Vues : 524

Top vidéos du jour

Actualités

Harim Soltane Saison 4 Modablaj sur Fraja Maroc

06-04-2014

Nous avons le plaisir de vous informer de l'arrivée de la version en doublage arabe de votre série préférée Harim Soltane Saison 4.


Layt Wa Nora la nouvelle série turque

01-04-2014

Suivez tous les épisodes de votre nouvelle série turque Layt Wa Noura en doublage arabe (Modablaj) diffusée sur MBC4.


Al Ichk Al Machbouh : La nouvelle série turque

27-03-2014

Suivez en ligne sur Fraja Maroc tous les épisodes de la nouvelle série turque Al Ichk Al Machbouh avec la fameuse Star Lamiss.


Arryadia en direct sur Fraja Maroc

19-03-2014

Regardez en ligne votre chaine sportive Marocaine Arryadia TNT avec une transmission live 24h/24 , 7j/7 pour suivre vos matchs de la Botola Pro Maroc et aussi les matchs de l'équipe nationale et clubs Marocains dans les rencontres Internationales


Zee Alwan live sur Fraja Maroc

17-03-2014

Regardez en direct la chaine TV Zee Alwane sur Fraja Maroc pour suivre vos séries préférées : Forsa Tania , Al Wa3d Saison 4 , Ahlam Bassita ...


Al wa3d Saison 4 sur Fraja Maroc

16-03-2014

Désormais vous pouvez suivre tous les épisodes de la saison 4 de la série Hindou diffusée par la chaine Zee Alwan sur Fraja Maroc.


Rita , la série de 2M en ligne sur Fraja Maroc

15-03-2014

Suivez tous les épisodes de la série Rita en Darija diffusée par 2M.


Consulter toutes les publications



 ducobu les vacances film 


 sonnerie turk 


 harem sultan 3 ep 63 


 harim soltan 4 modablaj 


 yak hna jirane 


 cheb akil 


Proposez autre chose :
Vos propositions sur Fraja Maroc

Dernières propositions traitées

films gratuit, humour, action ,drama, histoire d'amour..aflam maghribia marocain, egyptien, français ,anglais, hindi..

    Dernièrs films




La perle noire - الجوهرة السوداء

Merci Driss Mrini! C’est ce qui nous vient à l’esprit après avoir visionné le film qu’il a consacré à Larbi Ben Barek, le premier grand footballeur marocain et l’un des meilleurs joueurs du monde, selon le grand Pelé. «Larbi, ou le destin d’un grand footballeur » retrace l’histoire de la vie de celui que les médias sportifs de l’époque ont appelé «La perle noire». «J’ai connu Larbi en 1985 lors d´une émission qui lui était consacrée sur la première chaîne marocaine. J’ai été impressionné par son parcours et j’ai eu l’idée d’en faire un film», explique Driss Mrini, avant la projection du film, mardi soir, en avant-première au Mégarama-Casablanca. Un hommage mérité pour celui qui a hissé haut les couleurs du Maroc et qui a fait la gloire des clubs de Marseille, du Stade Français et de l’Atletico de Madrid de 1938 à 1954. Le joueur marocain a marqué son époque et reste encore aujourd’hui une référence du beau jeu. La plupart des spécialistes estiment d´ailleurs que son niveau dépassait celui de la star brésilienne de foot, Pelé. Sauf qu´il n´avait pas vécu la même période. Lorsqu’il a été vendu au prix fort à l’Atletico en 1946, un journaliste sportif parisien écrira «Vendez l’Arc de Triomphe ou la Tour Eiffel, mais ne vendez pas Ben Barek». Star adulée, il mourra seul et démuni, en 1992. Ces moments forts sont brillamment interprétés par Mouhsine Mouhtadi (Larbi jeune) et Mohamed Khashia (Larbi adulte). «Ce dernier semble même plus vrai que l’original», déclare un spectateur qui a connu Larbi Ben Barek. Mohamed Khashia, dont c’est le premier grand rôle au grand écran, s’approprie à merveille la personnalité du footballeur. Derrière la carrière professionnelle qui a inspirée des générations de footballeurs, se profile l’histoire émouvante d’un homme plein de courage et de fierté. Si la vie ne lui a pas fait de cadeaux - il a perdu, en effet, trois fils et son frère lui a dilapidé sa fortune -, il a gagné le respect de ses pairs et ses amis étaient nombreux. Le plus prestigieux d’entre eux était Marcel Cerdan et dont la mort brutale dans un accident d’avion l’a laissé profondément meurtri. En réalisant ce film, Driss Mrini apporte une reconnaissance méritée à ce champion des stades. «Mon objectif aussi est de préserver le patrimoine sportif du pays», explique le cinéaste. Plein d’énergie, de vie et d’émotions, il donne aussi des leçons. «Il s’agit aussi de lutter contre l’oubli et l’ignorance dont souffrent de nombreux champions nationaux», ajoute-t-il. Bref, c’est une belle histoire, tirée de faits réels, comme sait le faire le cinéma. Sorti en salles, mercredi, ce long métrage de Mrini va certainement cartonner au box-office, si l’on en croît les critiques généreuses du public après l’avant-première, mardi soir au Mégarama-Casablanca. Un rendez-vous auquel était présents de nombreuses stars du ballon rond (Mustapha Haddaoui, Aziz Bouderbala), de l’athlétisme (Fatima Aouam), des artistes (Naïma Lemcherki, Abdelhouhab Doukkali, Omar Sayyed etc.
Mabrouk Laid - Mabrok El Aid - مبروك العيد

Ce n’est un secret pour personne que la fête du mouton bouleverse chaque année les finances des familles en raison de son coût financier. Pour échapper au regard des autres et faire bonne figure, elles se lancent dans des aventures aux conséquences beaucoup plus chères que le prix d’un mouton. C’est un peu de cela que «Mabrouk Al Aid», un téléfilm écrit et réalisé par Zakia Tahiri et Ahmed Bouchaala, raconte dans une comédie dramatique dont seul ce duo connaît les subtilités. La projection en avant-première du téléfilm a eu lieu récemment dans un palace de Casablanca, en présence de l’équipe du film et de nombreux invités dont des cinéastes et comédiens. La fête du sacrifice pointe à l’horizon. Mais pour Aziz, incarné sur écran par Abdou Mesnaoui, les préparatifs de la fête de l’Aïd sont loin de ce qu’il aurait souhaité. Cette grande fête religieuse rappelle une dure réalité qui pèse lourdement sur lui et sur ses chances d’offrir un mouton à sa famille. C’est qu’Aziz, tout comme son ami Fouad (Aziz Hattab), survivent d’expédients et de petites combines. Et s’offrir un mouton est un véritable supplice. « La fête du mouton est une tradition au Maroc et dans tous les pays musulmans qui bouleverse chaque année notre quotidien, nos finances et nos croyances. C’est à qui va acheter le mouton. On avait très envie d’en parler d’autant plus que si tu n’achètes pas le mouton on te regarde de travers, pour les gens tu n’es pas un bon musulman. Alors que c’est une question de moyen, de pratique », a confié à Libé Zakia Tahiri. La réalisatrice précise que « la fête n’est qu’un prétexte à raconter l’itinéraire, l’histoire de deux copains qui sont dans la misère et qui gardent malgré tout un optimisme incroyable ». Mais alors, comment résister à la pression des siens et au regard du voisin ? Comment Aziz peut-il se montrer à la hauteur alors qu’il vit de maigres moyens ? Quel regard porterait-on sur lui si jamais il ne sacrifiait pas de mouton ? Qu’en penserait son fils si rien n’était fait ? Mensonge, trahison et pression de toutes parts vont entourer cette fête et donner lieu à des situations incongrues. En effet, pour faire face à l’engrenage infernal qui ne cesse de l’assaillir, le pauvre Aziz doit imaginer des solutions, même les plus absurdes pour faire bonne figure. Sauf que la société a des lois et quand on les trahit, la rançon est bien plus chère que le prix d’une mouton. Produit par la chaine la chaine de télévision 2M, ce téléfilm est interprété par les comédiens Abdou Mesnaoui dans le rôle d’Aziz, Aziz Hattab (Fouad), Leila Fadili (Fatna), Salah-Eddine Benmoussa (Ll’avocat), Hatim Essadiki (Amine, gardien de voitures), Zhor Slimani (Tata Malika), Abdelkader Ayzoune (le vendeur de moutons) et Rami Fijaj (le banquier). Des comédiens dont les réalisateurs saluent la bonne prestation en ces termes : «On a beaucoup de chance d’avoir des acteurs qui acceptent de jouer avec beaucoup de plaisir et se reconnaissent dans la fragilité des personnages qui sont fragiles, pleins de fissures. Ils sont formidables ».       يحكي الفيلم قصة عزيز، رب أسرة لا يملك دخلا مستقرا، ويريد أن يشتري أضحية من نوع جيد، وهو أمر قد يصعب تحقي .   يمر عزيز هذه الأيام بوضع صعب يقلق راحته، والسبب اقتراب عيد الأضحى.   فعزيز لا يملك دخلا قارا، لقد اعتاد اللجوء للاحتيال والخداع من أجل العيش وتدبير أمور حياته، وما يحصل عليه لن يمكنه من شراء أضحية العيد.   وما يزيد الطين بلة، هو أن عزيز يعتقد أن علية شراء أضحية من نوع جيد وبشروط محددة حتى يظهر بمظهر مشرف أمام أقاربه، وخاصة أمام ابنه...   سيناريو وإخراج: زكية الطاهري وأحمد بوشعالة بطولة: عزيز حطاب، عبدو مسناوي، إيمان الرغاي، زهور السليماني، عبد الرحيم الصمدي
Aicha - عايشة

  film marocain aicha , film marocain aycha , aisha film marocain , الفيلم المغربي عايشة ، مشاهدة وتحميل الفيلم المغربي عايشة ، film marocain aicha online "عائشة" شابة بدوية تهاجر من قريتها بحثاً عن فارس أحلامها، لكن حياتها الجديدة تخبئ لها العديد من المفاجآت...
Marroki fi paris - un marocain a paris - Marrouki fi paris مروكي في باريس

Réalise par Said NaciriAvec Said Naciri, Jean Marie Bigard, Jean Pierre CasdaldiGenre ComédieDurée : 1h 50 min Saïd Naciri reprend le thème de l’expatriation en France pour les Marocains, mais traite le sujet d’une manière burlesque dans son nouveau film : « Un Marocain à Paris ». Najib vit au Maroc, et rêve de la France, terre d’asile où son frère est installé depuis vingt ans. Ce dernier est un modèle de réussite sociale : architecte florissant, apprécié et respecté dans son quartier, il a en outre épousé une Française avec qui il forme un couple heureux. Najib envie son frère et les merveilles qu’offrent la France, et se décide donc à rejoindre la capitale Parisienne. Mais, désargenté, il va emprunter les canaux clandestins. Sur son chemin, il va croiser Attila, un turc inquiétant qui est comme lui en transit. Mais Attila est en cavale, et va entraîner Najib dans une histoire de règlements de compte liés au trafic de drogue. Le naïf jeune homme va, sans le vouloir, impliquer également son respectable frère dans cette histoire. Ses trois premiers jours dans la capitale française ne se déroulent donc pas comme il l’espérait, et la France se révèle décidément moins accueillante que dans ses rêves. Un casting plutôt fourni, avec Jean-Marie Bigard, Jean-Pierre Castaldi, Booder, et même Francis Lalanne en mafieux italien, une avalanche de gags à la Max Pecas, un Marocain à Paris reste une comédie cent pour cent burlesque, à voir entre copains.  


Page : 1| 2| 3| 4| 5| 6| 7| 8| 9| 10| 11| 12| 13| 14| 15| 16| 17| 18| 19| 20| 21| 22| 23| 24| 25| 26| 27| 28| 29| 30| 31| 32| 33| 34| 35| 36| 37| 38| 39| 40| 41| 42| 43| 44| 45| 46| 47| 48| 49| 50| 51| 52| 53| 54| 55| 56| 57| 58| 59| 60| 61| 62| 63| 64| 65| 66| 67| 68| 69| 70| 71| 72| 73| 74| 75| 76| 77| 78| 79| 80| 81| 82| 83| 84| 85| 86| 87| 88| 89| 90| 91|



Le contenu de ce site web est ouvert à  tous le public.
Si vous constatez qu'un élément ou plusieurs sur notre site viole votre copyright ou présente un contenu illégal veuillez nous contacter pour supprimer.

Tourisme Au Maroc


2M Live MBC1 - MBC Masr Al Aoula Medi1 TV Arryadia Zee Alwane BeIN sport arabia Al Maghribia Tamazight en direct Arrabia live Assadissa en ligne MBC 4 MBC 2 National Geographic