Fraja Maroc - Votre portail 100% Marocain de divertissement et des Médias Accueil accés affiliés Horaires de prière au Maroc





Top TV

2M en direct , 2M Maroc en ligne , 2M monde live HD , 2M online  24h/24h 7j/7j
Vues : 90790

Al oula en ligne -  RTM en direct - القناة الأولى المغربية مباشرة  - National geographics, Chrikti Mouchkilti, Yaoumyat Lala Lâaroussa, Khalkhal Batoul, Aâïlat Si Marbouh, Majalla Riyadia, Yak Labass, Baâiât Al Ward, Amouddou, Kadaya wa ara2e, Sanabil, information, Fi Bali Oughnia, Sahra, Biladi, Moudawala , Ramadan 2012
Vues : 23855

Télé Maroc en direct TéléMaroc en ligne live streaming 

 تيلي ماروك بث مباشر
Vues : 13614

Arriyadia TNT en ligne - Arryadia - Ariyadia En direct - Arriadia TNT live HD - 100% Oussoud, Houate, Al Hakam Al Akhar, Le Journal Télévisé, 100% Botola Pro, Pro Ihtiraf, Studio Botola Pro, Magazine Olympique, FIFA Futbol Mundial, Science du Sport, Transworld Sport, Résumé de Liga, Résumé de Bundesliga, Résumé de Jupiler Pro, Magazine Review - match équipe national en direct - Olympiades London 2012 en direct
Vues : 7981

MBC1 live HD , mbc1 en direct streaming ,mbc en ligne , MBC Masr en direct , mbc1 online
Vues : 3618



Top vidéos

Bab Al Hara 9 ep 22 |  باب الحارة 9 حلقة 22 22 bablhara9

Vues : 11797

Bab Al Hara 9 ep 23 |  باب الحارة 9 حلقة 23 23 bablhara9

Vues : 9392

ramiz taht al ard ep 1 | رامز تحت الارض حلقة 1 1 ramiztahtard

Vues : 7883

Sir Al Morjane 2 ep 22 | سر المرجان 2 حلقة 22 22 sirlmorjane2

Vues : 7440

Bab Al Hara 9 ep 25 |  باب الحارة 9 حلقة 25 25 bablhara9

Vues : 7122

Lkhawa ep 24 | الخاوة حلقة 24 24 lkhawa2017

Vues : 6728

Bab Al Hara 9 ep 28 |  باب الحارة 9 حلقة 28 28 bablhara9

Vues : 6020

Bab Al Hara 9 ep 26 |  باب الحارة 9 حلقة 26 26 bablhara9

Vues : 5865

Lkhawa ep 22 | الخاوة حلقة 22 22 lkhawa2017

Vues : 5107

hdidan fi gueliz ep 12 | حديدان في كليز حلقة 12 12 hdidanfigueliz

Vues : 5103

Top du jour


Calendrier complet des matchs






alhay alkhalfi


sr al morjane


فيلم العطسة


Hdida EP19-20


مصير أسية


hdidan fi gueliz


Proposez autre chose :
Vos propositions sur Fraja Maroc

En Live

    Ecouter Stati Abdelaziz - ستات




C’est à Al Aounat à quelques kilomètres de la ville d’El Jadida au Maroc, que naît en 1961, Al Arbaoui Abdelaziz, qui sera prénommé plus tard Stati, une des personnalités la plus volcanique de la chanson du chaabi marocain. Ses parents : son père, agriculteur et sa mère, femme de foyer, lui assurent avec ses trois frères et ses cinq sœurs, une éducation très sérieuse, entre l’école, le Jamaa et le foyer.

Il quitta cependant l’école à son jeune âge, et se retrouva tout naturellement à travailler dans les champs avec son père. Abdelaziz qui n’a jamais aimé ce travail, s’endormait souvent ou s’amusait à écouter de la musique Amazigh à la radio.

Son histoire avec la musique chaabi a commencé avec son oncle Bouchaib BenRahhal décédé, chanteur populaire et violoniste qui fût le premier maître d’Abdelaziz, puisque dans ses débuts, il s’en est beaucoup inspiré.

D’ailleurs, Abdelaziz se rappelle que quand il prît pour la première fois le violon entre ses mains, il se mît à trembler et malgré une peur inexpliquée et des sueurs froides, ce fût immédiatement le coup de foudre.

Cet amour pour le violon l’a poussé, dès que l’occasion se présentait (mariage, fiançailles, circoncision, moussem, … )à assister à tout spectacle donné par les troupes locales.

C’est ainsi qu’il décida de se consacrer à la musique et plus particulièrement au violon, son instrument de prédilection. En 1973, à l’âge de 12 ans, il monta à Casablanca avec un seul objectif : travailler pour acheter un violon.

Et c’est comme çà que le premier violon fût acheté à 350 dhs. Quelques mois plus tard, il retourna voir ses parents ; voyage qui a coincidé avec le moussem de Sidi Ghaleb où il rencontra par hasard une troupe de Settat qui avait besoin d’un violoniste. Il accepta, et pendant 3 jours, le public et la troupe furent séduits. Il gagna 135 dhs.

Après cet évènement, la troupe ne le lâcha plus. Il repartît donc pour Casablanca, et travailla avec cette troupe pendant plus de 4 ans, jouant ainsi les rythmes de l’époque : Aita, Marsaoui, Zaari, . . .

Au début des années 80, il écoutait et apprenait des grands de l’époque :

-Salah Smaili -Assahib Ben Al Maatti -Moustapha Zouwak -Salah El Meknassi -M’barek Al Aouni -Toulati Khallouk

avec une préférence pour M’barek Al Aouni et Salah Smaili, qui avaient tous les deux marqué de leurs empreintes, la chanson Chaabi.

C’est ainsi qu’après le décès de Salah Smaili, les membres de sa troupe ont essayé plusieurs violonistes mais sans succès. Et Comme ils avaient entendu parler du jeune Abelaziz, ils l’essayèrent. Le résultat était satisfaisant, et c’est ainsi qu’il intégra cette nouvelle troupe qui a tellement (re)fait parler d’elle qu’en 1982, une maison de disque leur proposa l’enregistrement de quelques chansons de feu Salah Smaili : Le succès fût immense.

Et c’est en 1985, qu’Abdelaziz décida de créer sa propre troupe, qui était composée à l’époque entre autres de :

-Mils Mustapha -Al Houcine Ben Al Wafa

Il est à noter qu’en 1983, Abdelaziz enregistra une cassette qui a connu beaucoup de succès ‘‘Al Mouima Essabra Dima’’ ; qui a été repris par la suite par ; ni plus ni moins ; que Cheb Khaled. Ensuite, vinrent plusieurs cassettes et chansons dont la sulfureuse ‘‘Wa baeed Al Zinne’’.

Le grand succès arriva en 1986 et surtout en 1987 avec 2 cassettes :

-Moulate Laayoune Lakbare, Zinette Attabssima, Ache Semmak Allah -Moulay Ettahar

Désormais, il était connu sous le nom de Stati .



Commentaires

Ajouter un commentaire



Le contenu de ce site web est ouvert à  tous le public.
Si vous constatez qu'un élément ou plusieurs sur notre site viole votre copyright ou présente un contenu illégal veuillez nous contacter pour supprimer.




Sitemap principal| Sitemap radio| Sitemap Noukat| Sitemap musique| Sitemap Film| Sitemap Contenu| Sitemap Articles| Sitemap Matchs| Sitemap TV| Sitemap Vidéos