Fraja Maroc - Votre portail 100% Marocain de divertissement et des Médias Accueil accés affiliés Horaires de prière au Maroc





Top TV

2M en direct , 2M Maroc en ligne , 2M monde live HD , 2M online  24h/24h 7j/7j
Vues : 97931

Al oula en ligne -  RTM en direct - القناة الأولى المغربية مباشرة  - National geographics, Chrikti Mouchkilti, Yaoumyat Lala Lâaroussa, Khalkhal Batoul, Aâïlat Si Marbouh, Majalla Riyadia, Yak Labass, Baâiât Al Ward, Amouddou, Kadaya wa ara2e, Sanabil, information, Fi Bali Oughnia, Sahra, Biladi, Moudawala , Ramadan 2012
Vues : 27824

Télé Maroc en direct TéléMaroc en ligne live streaming 

 تيلي ماروك بث مباشر
Vues : 15496

Arriyadia TNT en ligne - Arryadia - Ariyadia En direct - Arriadia TNT live HD - 100% Oussoud, Houate, Al Hakam Al Akhar, Le Journal Télévisé, 100% Botola Pro, Pro Ihtiraf, Studio Botola Pro, Magazine Olympique, FIFA Futbol Mundial, Science du Sport, Transworld Sport, Résumé de Liga, Résumé de Bundesliga, Résumé de Jupiler Pro, Magazine Review - match équipe national en direct - Olympiades London 2012 en direct
Vues : 8515

MBC1 live HD , mbc1 en direct streaming ,mbc en ligne , MBC Masr en direct , mbc1 online
Vues : 3967



Top vidéos

Bab Al Hara 9 ep 22 |  باب الحارة 9 حلقة 22 22 bablhara9

Vues : 11899

Bab Al Hara 9 ep 23 |  باب الحارة 9 حلقة 23 23 bablhara9

Vues : 9489

ramiz taht al ard ep 1 | رامز تحت الارض حلقة 1 1 ramiztahtard

Vues : 8812

Sir Al Morjane 2 ep 22 | سر المرجان 2 حلقة 22 22 sirlmorjane2

Vues : 7703

Bab Al Hara 9 ep 25 |  باب الحارة 9 حلقة 25 25 bablhara9

Vues : 7196

Lkhawa ep 24 | الخاوة حلقة 24 24 lkhawa2017

Vues : 7047

Bab Al Hara 9 ep 28 |  باب الحارة 9 حلقة 28 28 bablhara9

Vues : 6488

Bab Al Hara 9 ep 26 |  باب الحارة 9 حلقة 26 26 bablhara9

Vues : 5962

hdidan fi gueliz ep 12 | حديدان في كليز حلقة 12 12 hdidanfigueliz

Vues : 5753

Lkhawa ep 22 | الخاوة حلقة 22 22 lkhawa2017

Vues : 5266

Top du jour


Calendrier complet des matchs






Dar Lghozlane 1


al 7alal 30


dar elghzlan


alhaybah


al omr al dhaia


Dar Lghozlane 2 ep 30


Proposez autre chose :
Vos propositions sur Fraja Maroc

En Live

    Ecouter Abderrahim Souiri




Abderrahim Souiri

Abderrahim Souiri arrive avec une demi-heure de retard au rendez-vous, prévu dans un café branché de Casablanca.

Avec un sourire charmeur et un regard malicieux, la voix marocaine de la musique andalouse présente ses excuses. «Je croyais que c'était à 5 h 30. Heureusement que vous m'avez appelé pour me le rappeler. Je voyage demain à Stockholm, en Suède.

Je suis occupé à régler les derniers préparatifs avant mon départ.» Son agenda est surbooké pour les cinq mois à venir.

C'est toujours ainsi pendant la saison d'été, période des célébrations des mariages.

D'ailleurs, c'est le but de son déplacement en Suède.

Et, des pays scandinaves, il s'envole aux Pays-Bas pour se produire le 17 mai 2007 à l'opéra d'Amsterdam.

Une autre preuve de la reconnaissance du public. Mais, pour lui, l'une des plus belles reconnaissances, c’est la décoration royale qu'il a reçue de SM le Roi Mohammed VI, le 16 avril 2007 à Essaouira. «Ce jour est inoubliable.

Je l'ai vécu comme dans un rêve. Je me trouvais à Alger pour une soirée privée quand j'ai reçu un coup de fil du Conseiller du Roi, André Azoulay, un homme de culture plein de finesse, qui m'a demandé de venir à Essaouira. C'est quand je suis arrivé le lendemain que j'ai appris la bonne nouvelle.

Je me suis senti pousser des ailes.»

Plus de trente ans se sont écoulés entre cette consécration royale et le début de sa carrière artistique. Une carrière remplie d'événements heureux et d'autres malheureux que Abderrahim Souiri s'apprête à raconter sans détours et sans complexes.

Tout en se croisant les jambes, laissant voir des chaussures noires à bout pointu, un pantalon de même couleur impeccablement coupé contrastant avec le blanc éclatant de sa chemise ouverte sur le torse, Abderrahim Souiri, de son vrai nom Abderrahim Aït Chelleh, replonge dans son enfance. En 1957, il a vu le jour à Essaouira dans une fratrie de sept enfants, deux filles et cinq garçons.

Tous sont dotés de voix exceptionnelles.

Un don hérité de leur défunt père, imam d'une mosquée située au mellah (le quartier juif) d'Essaouira.

«Son appel à la prière ne laissait personne indifférent. Sa voix était à la fois touchante et puissante.

Des membres d'un orchestre juif de musique andalouse, qui sont aussi des voisins, se réveillaient au petit matin pour l'écouter. Un jour, ils lui proposent de se joindre à eux. Chose qu'il accepta.»

Dans ce milieu artistique, Abderrahim Souiri grandit.

Son père lui apprend les premières notes, mais aussi les versets du Coran. De cet homme pieux, ouvert et tolérant, il garde de bons souvenirs. «Nous étions une famille pauvre mais heureuse.

Ce qui est rare aujourd'hui».

Le destin a voulu qu'il soit orphelin à l'âge de douze ans.

Son frère aîné, Abdelamajid, prend le flambeau. Jeune instituteur, fraîchement installé à Casablanca, il décide de ramener sa famille auprès de lui pour mieux s'occuper d'elle. «C'était l'époque du hippisme à Essaouira.

Il avait peur que ce mouvement nous emporte.»

En 1973, Abderrahim Souiri quitte sa ville natale pour la grande métropole.

Il intègre le lycée Ibn Battouta par la suite le lycée Moulay Driss où il a eu son baccalauréat es lettres modernes. Il s'inscrit à l'Université Hassan II, mais abandonne les cours.

«Notre situation financière ne me permettait pas de poursuivre mes études supérieures. Même si mon frère me poussait à aller plus loin, je voulais partager avec lui les responsabilités.»

Pour gagner sa vie, Abderrahim Souiri animait des soirées religieuses avec, entre autres, Fqih Hayani. De cette époque, il se rappelle des anecdotes cocasses. Une fois, alors qu'il sortait d'une veillée religieuse, il a été raflé par une ronde de police puis emmené au commissariat.

C'était en 1981 juste après la grève de “koumira” à Casablanca.

Aux questions de l'inspecteur de police, il répond par des versets de Coran. Sa voix le sauve.

L'officier le libère et ordonne qu’on le raccompagne chez lui. À Haj Driss Benjelloun Touimi, président de l'Association des amateurs de musique andalouse, un mécène passionné, Abderrahim Souiri doit sa rencontre avec le célèbre Haj Abdelakrim Raïss.

«Il m'a donné ma chance.

La première fois que j'ai chanté à ses côtés remonte à 1982, à Fès.

Depuis, je suis devenu l'une des voix de son orchestre avec Bajddoub. Cela ne m'empêchait de travailler avec d'autres, comme le maître Chekkara ou Tamsamani.»

Sa carrière est lancée en 1986.

Feu le Roi Hassan II le remarque et l'invite à l'une de ses soirées.

«Ce monarque remarquable m' a complimenté pour ma voix et m'a demandé de lui interpréter une chanson de la musique arabe classique. Quand j'ai fini de chanter, il m'a félicité et m'a conseillé de m'essayer à d'autres registres que la musique andalouse.

Un conseil précieux que j'ai suivi. Je suis avant tout un chanteur polyvalent.

Je touche à tous les styles musicaux tout en gardant mon empreinte, qui a fait ma réputation.»

Un choix qui lui ouvre les portes du monde. Abderrahim Souiri s'est produit dans les salles les plus prestigieuses, de Singapour à Montréal, en passant par Paris et Londres et a rencontré des personnalités internationales tels que Kofi Annan ou Abdou Diouf. Il est aussi heureux de voir que le public le plébiscite dans les quatre coins du monde.

De sa vie professionnelle, il n'a aucun regret. De sa vie privée, il regrette de ne pas s'être marié. «Je n'ai pas encore trouvé l'âme sœur, mais je ne désespère pas. J'aurais aimé avoir un enfant pour qu'il prenne ma relève. Ce n'est jamais trop tard.» Celui qui rêve de “ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants” compte sortir un album très prochainement.

Des titres nouveaux composés par Karim Tadlaoui et Nouaâmane Lahlou et des reprises des succès de Chekkara.

À attendre également une apparition de Abderrahim Souiri sur le plateau de la prochaine édition de la Star Academy française. L'éternel jeune a encore de beaux jours devant lui.



Commentaires

Ajouter un commentaire

ben gurire
20 Jul 2012

swiri wa3re walah



Le contenu de ce site web est ouvert à  tous le public.
Si vous constatez qu'un élément ou plusieurs sur notre site viole votre copyright ou présente un contenu illégal veuillez nous contacter pour supprimer.




Sitemap principal| Sitemap radio| Sitemap Noukat| Sitemap musique| Sitemap Film| Sitemap Contenu| Sitemap Articles| Sitemap Matchs| Sitemap TV| Sitemap Vidéos