Fraja Maroc - Votre portail 100% Marocain de divertissement et des Médias Accueil accés affiliés Horaires de prière au Maroc





Top TV

2M en direct , 2M Maroc en ligne , 2M monde live HD , 2M online  24h/24h 7j/7j
Vues : 4572

Al oula en ligne -  RTM en direct - القناة الأولى المغربية مباشرة  - National geographics, Chrikti Mouchkilti, Yaoumyat Lala Lâaroussa, Khalkhal Batoul, Aâïlat Si Marbouh, Majalla Riyadia, Yak Labass, Baâiât Al Ward, Amouddou, Kadaya wa ara2e, Sanabil, information, Fi Bali Oughnia, Sahra, Biladi, Moudawala , Ramadan 2012
Vues : 1630

MBC1 live HD , mbc1 en direct streaming ,mbc en ligne , MBC Masr en direct , mbc1 online
Vues : 1151

Arriyadia TNT en ligne - Arryadia - Ariyadia En direct - Arriadia TNT live HD - 100% Oussoud, Houate, Al Hakam Al Akhar, Le Journal Télévisé, 100% Botola Pro, Pro Ihtiraf, Studio Botola Pro, Magazine Olympique, FIFA Futbol Mundial, Science du Sport, Transworld Sport, Résumé de Liga, Résumé de Bundesliga, Résumé de Jupiler Pro, Magazine Review - match équipe national en direct - Olympiades London 2012 en direct
Vues : 378

MEDI 1 TV en ligne, Medi 1 TV en direct , Medi 1 live 24h/24  7j/7

Massa lkhir - Enigma - Dar design - Zin w Zen - Pop Corn - Countdown - Evènements culturels - Massrah Al Jarima - Bidoun Haraj - Mouatine Al Yawm - Milaf li Nikach - GenY - Génération News - Botolatona - Clip Hit - L’Match - Medi Investigation - Interview - 90 minutes pour convaincre - 24/24 - NCIS - Hawadith Mouthira  - Hareem Sultan - Al Mouhakikoun - An Korb - Connaissance - Découverte - Grand Format - Ousra Tamina 


مساء الخير - إينيكما - دار ديزاين - زين و زن - بوب كورن - كونت داون - مسرح الجريمة - بدون حرج - مواطن اليوم - ملف للنقاش - بطولتنا - الماتش - ميدي انفستكاسيون - ٩٠ دقيقة للإقناع - حوادث مثيرة - حريم السلطان -المحققون - عن قرب
Vues : 357



Top vidéos

ramiz taht al ard ep 2 | رامز تحت الارض حلقة 2 2 ramiztahtard

Vues : 5394

ramiz taht al ard ep 1 | رامز تحت الارض حلقة 1 1 ramiztahtard

Vues : 4794

Bab Al Hara 9 ep 2 |  باب الحارة 9 حلقة 2 2 bablhara9

Vues : 3252

Sir Al Morjane 2 ep 2 | سر المرجان 2 حلقة 2 2 sirlmorjane2

Vues : 1071

Samhini , épisode  1163  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1163 samhini

Vues : 914

3afarit adli allam ep 2 | عفاريت عدلي علام حلقة 2 2 3afaritadliallam

Vues : 786

3afarit adli allam ep 1 | عفاريت عدلي علام حلقة 1 1 3afaritadliallam

Vues : 695

Al Hiba ep 2 | الهيبة حلقة 2 2 alhiba

Vues : 607

Halawet El Donia ep 2 | حلاوة الدنيا حلقة 2 2 halaweteddonya

Vues : 517

Saken O Mskoun ep 2 | ساكن ومسكون حلقة 2 2 saknmskoun

Vues : 437

Top du jour


Calendrier complet des matchs






سر المرجان 2


al hiba


neerja


jssour wa jamila


رامز تحت الارض


sir al


Proposez autre chose :
Vos propositions sur Fraja Maroc

En Live

    Ecouter Abdelouhab Doukkali




1 - Kan Ya Makane
2 - Marsoul lhob
3 - Yamken ntfahmo
4 - Mana Illa Bachar
5 - Hajbouk Le3da
6 - La Tas2alni
7 - ana mkhasmek khalini
8 - telt lkhaly
9 - Ya Ghali

Abdelwahab Doukkali est né le 1er janvier 1941, à Fès, dans une famille de 13 enfants, conservatrice, modeste et très pieuse de par son patriarche qui tenait tout ce beau monde d'une poigne de fer.

Doté d'une personnalité profondément artistique, Abdelwahab Doukkali s'adonne, très jeune, à la musique, au théâtre, au dessin et à la peinture.

A l'âge de 18 ans, en 1959 donc, Abdelwahab Doukkali, empli d'espoirs et la tête pleine de rêves, prend la route et atterrit à Rabat où ses ambitions sont bientôt freinées alors qu'il s'ennuie à mourir dans son emploi à la RTM.

Bien qu'il ne soit pas apprécié de plusieurs de ses collègues de travail, Abdelwahab Doukkali s'attire néanmoins la sympathie du directeur de la RTM, Mahdi Elmandjra qui l'encourage et lui prédit une carrière flamboyante s'il se motive et essaie véritablement d'y arriver.

Revigoré par tant de confiance, c'est un Abdelwahab Doukkali motivé plus que jamais qui débarque à Casablanca, la ville où la musique se fait à l'époque.

Cependant, sa personnalité jugée trop exubérante et son audace à la limite de l'insolence font que les portes se ferment rapidement sous son nez. C'est un certain Ahmed Tayeb El Alej qui va finalement lui donner sa chanson en lui écrivant les paroles de la célèbre chanson marocaine « Ya lghadi ftomobil ». Bien que ce titre soit, de nos jours, une référence incontournable de l''uvre de Abdelwahab Doukkali, l'artiste néanmoins n'en est pas réellement fan et il va même jusqu'à le rejeter et à le regretter.

C'est ainsi que le répertoire d'Abdelwahab Doukkali change de « Ya lghadi ftomobil » pour passer à des chansons plus classiques telles que « Habibati » et « La Tatroukini ».

La vague Abdelwahab déferle sur le Maroc et ses fans se comptent bientôt par centaines de milliers. Les médias et la critique par contre, ne manquent pas de rabaisser le chanteur en le taxant de «bellâtre» à cause de sa mèche folle, sa montre à la main droite et ses bijoux et décrivent son public de « midinettes en mal d'amour ». Cette mauvaise presse et les rumeurs qui vont bon train créant des scandales de toutes parts afin de détruire la réputation d'Abdelwahab Doukkali ne fait, en vérité, que lui procurer davantage encore de notoriété.

Mais en 1962, Abdelwahab Doukkali en a finalement marre et décide de quitter le Maroc pour s'installer au Caire, en Egypte. Dans la capitale de la chanson et de la musique arabe, Abdelwahab se fait rapidement une place de choix sur la scène égyptienne, s'attirant les amitiés des compositeurs tels que son voisin Baligh Hamdi et les foudres d'artistes tel que le légendaire Abdelhalim Hafez qui le considérait comme un rival à battre.

Sept années s'écouleront avant que Abdelwahab Doukkali décide enfin de rentrer au Maroc, laissant derrière lui un Caire qui l'adule et le respecte.

Abdelwahab Doukkali revient sur la scène marocaine avec une chanson dédiée à la gloire de Sa Majesté feu Hassan II « Habib Ljamahir ». La mélodie de son célèbre titre « Ma Ana Illa Bahcar » a été, au fil des ans, reprise par une cinquantaine d'artistes dans le monde à l'instar de la chanteuse libanaise Sabah à laquelle le feu Roi Hassan II avait demandé de faire une reprise de la chanson lors d'une de ses visites au Maroc.

Grand nom et indéniable légende de la chanson marocaine, Abdelwahab Doukkali a offert au répertoire marocain plus d'une centaine de compositions qui se passent de génération en génération dont « Marsoul el Hob », « Kan ya makan », « Lil o Njoum » ou encore « El-leil We Ana We Enta ».



Commentaires

Ajouter un commentaire

ben gurire
20 Jul 2012

sarah abd al wahab adokali wa3r bzaaaaf aghanih kolhom zwinine bzaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaf



Le contenu de ce site web est ouvert à  tous le public.
Si vous constatez qu'un élément ou plusieurs sur notre site viole votre copyright ou présente un contenu illégal veuillez nous contacter pour supprimer.




Sitemap principal| Sitemap radio| Sitemap Noukat| Sitemap musique| Sitemap Film| Sitemap Contenu| Sitemap Articles| Sitemap Matchs| Sitemap TV| Sitemap Vidéos