Fraja Maroc - Votre portail 100% Marocain de divertissement et des Médias Accueil accés affiliés Horaires de prière au Maroc





Top TV

2M en direct , 2M Maroc en ligne , 2M monde live HD , 2M online  24h/24h 7j/7j
Vues : 95181

Al oula en ligne -  RTM en direct - القناة الأولى المغربية مباشرة  - National geographics, Chrikti Mouchkilti, Yaoumyat Lala Lâaroussa, Khalkhal Batoul, Aâïlat Si Marbouh, Majalla Riyadia, Yak Labass, Baâiât Al Ward, Amouddou, Kadaya wa ara2e, Sanabil, information, Fi Bali Oughnia, Sahra, Biladi, Moudawala , Ramadan 2012
Vues : 26036

Télé Maroc en direct TéléMaroc en ligne live streaming 

 تيلي ماروك بث مباشر
Vues : 14632

Arriyadia TNT en ligne - Arryadia - Ariyadia En direct - Arriadia TNT live HD - 100% Oussoud, Houate, Al Hakam Al Akhar, Le Journal Télévisé, 100% Botola Pro, Pro Ihtiraf, Studio Botola Pro, Magazine Olympique, FIFA Futbol Mundial, Science du Sport, Transworld Sport, Résumé de Liga, Résumé de Bundesliga, Résumé de Jupiler Pro, Magazine Review - match équipe national en direct - Olympiades London 2012 en direct
Vues : 8248

MBC1 live HD , mbc1 en direct streaming ,mbc en ligne , MBC Masr en direct , mbc1 online
Vues : 3850



Top vidéos

Bab Al Hara 9 ep 22 |  باب الحارة 9 حلقة 22 22 bablhara9

Vues : 11856

Bab Al Hara 9 ep 23 |  باب الحارة 9 حلقة 23 23 bablhara9

Vues : 9452

ramiz taht al ard ep 1 | رامز تحت الارض حلقة 1 1 ramiztahtard

Vues : 8341

Sir Al Morjane 2 ep 22 | سر المرجان 2 حلقة 22 22 sirlmorjane2

Vues : 7565

Bab Al Hara 9 ep 25 |  باب الحارة 9 حلقة 25 25 bablhara9

Vues : 7161

Lkhawa ep 24 | الخاوة حلقة 24 24 lkhawa2017

Vues : 6899

Bab Al Hara 9 ep 28 |  باب الحارة 9 حلقة 28 28 bablhara9

Vues : 6262

Bab Al Hara 9 ep 26 |  باب الحارة 9 حلقة 26 26 bablhara9

Vues : 5931

hdidan fi gueliz ep 12 | حديدان في كليز حلقة 12 12 hdidanfigueliz

Vues : 5491

Lkhawa ep 22 | الخاوة حلقة 22 22 lkhawa2017

Vues : 5191

Top du jour


Calendrier complet des matchs






alhaybah


al omr al dhaia


Dar Lghozlane 2 ep 30


l´enfant cheikh


burn out


ta9at alkadar


Proposez autre chose :
Vos propositions sur Fraja Maroc

En Live

    la coupe budgétaire entre opposants et adhérents




la coupe budgétaire entre opposants et adhérents

Envoyé par : Admin le 15/04/2013 12:58:07

La coupe budgétaire continue à occuper les unes des quotidiens nationaux. Entre opposants et adhérents à cette décision, la presse dénote que le gouvernement vire vers la politique d´austérité.

Al Ahdath Al Maghribia:

-Abdelilah Benkirane réussit à arracher l´unanimité de ses ministres sur la décision de l´arrêt de l´exécution de 15 MMDH de dépenses d´investissements. La décision a été saluée à l´unanimité par les ministres lors du dernier Conseil de gouvernement au moment où les opposants à cette mesure s´attendaient à ce que certains ministres se soulèvent contre le volume de cette coupe budgétaire. Par ailleurs, Benkirane a été en état d´extase lors du 6ème Forum national des professionnels, samedi à Bouznika, après cette unanimité, surtout lorsqu´il a exprimé sa satisfaction quant à la parfaite cohésion entre les composantes du gouvernement malgré les perturbations et les entraves qui visent son action.

-Le représentant de la Banque Mondiale met en garde contre une éventuelle perte par le Maroc de sa souveraineté financière. Simon Gray, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Maghreb, a indiqué, lors d´une conférence organisée par le MP sur l´actuelle situation économique du pays, que le retard dans l´entame de certaines réformes est à même de menacer la souveraineté financière du Royaume, surtout que les chiffres ont dépassé toutes les lignes rouges, allusion faite entre autres aux taux de déficit.

-Nabil Benabdellah, SG du PPS, prend la défense du gouvernement devant les alliés et les adversaires. Il a souligné, lors de la réunion du Comité central du parti, samedi à Rabat, la nécessité d´abandonner le double discours (au sein de la majorité gouvernementale) et les tentatives de réalisation d´un gain politicien étriqué, ajoutant que l´actuelle bataille politique se déroule entre ceux qui oeuvrent pour le changement et la lutte contre la corruption et ceux qui veulent préserver leurs intérêts et leurs positionnements.

Al Massae:

-Dangereuse escalade!: Les Etats-Unis appellent à l´élargissement des prérogatives de la MINURSO au Sahara. Les USA comptent présenter au Conseil de sécurité de l´ONU un avant-projet de résolution contenant un paragraphe sur l´élargissement des prérogatives de la MINURSO pour englober le contrôle et l´élaboration de rapports sur la situation des droits de l´Homme au Sahara et dans les camps de Tindouf. Cette action américaine a mobilisé les services du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération et exigé la convocation d´urgence des leaders des partis politiques pour réagir à la position américaine, alors que des accusations ont été proférées contre l´ambassade américaine à Rabat pour son parti-pris en faveur de la position du polisario.

-Hamid Chabat, SG de l´Istiqlal, tire à boulets rouges sur son allié politique et Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane. Chabat a accusé Benkirane d´entraver le remaniement ministériel sous prétexte de l´existence d´une décision émanant des hautes sphères de l´Etat à ce sujet. Suite à ces accusations, le chef de l´Exécutif a profité de la tenue du 6ème Forum des professionnels, samedi à Bouznika, pour y réagir et qualifier Chabat de "perturbateur", soulignant la parfaite cohésion au sein de l´actuel gouvernement qui travaille selon les moyens dont il dispose.

-Mohand Laenser, ministre de l´Intérieur, s´est rendu de manière inopportune, dimanche à Casablanca, où il a présidé une réunion consacrée aux actes de vandalisme perpétrés dans la capitale économique jeudi à l´occasion du match Raja-FAR. Une source bien informée a indiqué qu´une commission du ministère devrait se rendre également ce lundi dans la capitale économique pour entamer ses enquêtes concernant les dysfonctionnements d´ordre sécuritaire qui ont été à l´origine du déclenchement de ces incidents.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia:

-Le Chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, reconnait que le Maroc n´a pas encore réussi à mettre fin à la corruption et à l´autoritarisme, ajoutant, lors du 6ème forum national des professionnels, samedi à Bouznika, que "nous sommes venus pour entreprendre des réformes et non pas pour jouir du pouvoir, et si la politique veut dire Âœuvrer pour arriver au gouvernement ou au parlement, ces institutions sont considérées par le PJD comme un outil pour la réforme qui exige la lutte contre la corruption et l´autoritarisme qui sévissent toujours".

-Finances du ministère des Habous et des Affaires islamiques: Le département d´Ahmed Toufiq crée le poste de contrôleur financier. Le ministère a nommé, dernièrement, un contrôleur financier et ses deux adjoints et compte désigner 26 autres contrôleurs locaux prochainement. L´initiative a suscité un grand étonnement au sein du ministère entre ceux qui la considèrent comme une nouvelle orientation visant la maîtrise des dépenses aux plans central et local et ceux qui estiment que ces responsables sont désignés en dehors de tout concours conformément aux directives du gouvernement Benkirane.

-Le gouvernement s´oriente vers davantage d´austérité et de maîtrise des dépenses publiques après avoir été convaincu qu´il vit une grande crise en matière de traitement des défis économiques auxquels il fait face, ce qui a poussé le Chef du gouvernement à convoquer, samedi à Rabat, une réunion des membres de son Cabinet dans le cadre des "conférences du gouvernement", consacrée à l´examen de la situation économique et financière du pays et à la présentation des orientations du gouvernement à ce sujet, selon une source gouvernementale.

-Dans une première, Nabil Benabdellah, SG du PPS et ministre de l´Habitat appelle officiellement à imposer une taxe au secteur agricole, ajoutant lors de la présentation du rapport du bureau politique devant le Comité central du parti, samedi à Rabat, qu´il s´oppose à toute libéralisation des prix ou à la suppression de la Caisse de compensation, tout en appelant à la récupération des aides octroyées aux sociétés et aux riches.

Assabah:

-Des peines d´emprisonnement à l´encontre de neuf gendarmes arrêtés sur instructions royales. Le tribunal militaire de Rabat a prononcé, vendredi dernier, des peines à l´encontre de neuf éléments de la gendarmerie royale, arrêtés sur instructions royales, et acquitté trois autres. Ces gendarmes, relevant du Commandement régional de Tanger, ont été arrêtés, l´été dernier, suite à des plaintes de plusieurs MRE qui ont été victimes d´actes de chantage de la part de ces éléments qui les obligeaient à verser des "commissions" lors de l´interception de leurs véhicules pour des motifs "infondés". Le tribunal militaire a condamné 8 gendarmes à une année de prison ferme et le chef de la brigade des motards à Meloussa à six mois de prison ferme. Tous ces éléments ont été accusés par le Parquet général de violation du règlement militaire.

-Le Chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, souligne la cohésion du gouvernement et sa détermination à poursuivre les réformes malgré les actes de perturbation. Intervenant à l´ouverture du 6ème Forum national des professionnels, samedi à Bouznika, Benkirane a précisé que le PJD qui conduit le gouvernement est arrivé au pouvoir avec pour objectif la réforme et la lutte contre l´autoritarisme et la corruption en collaboration avec les parties de bonne foi, ajoutant que son équipe s´est habituée à ce genre de manoeuvres visant à semer la confusion et les troubles.

-Dilapidation de 171 millions de centimes des fonds de l´Association des Âœuvres sociales de la Santé à Meknès. Le juge d´instruction chargé des crimes financiers près la Cour d´appel de Fès poursuivra, demain mardi, l´enquête exhaustive et approfondie sur le dossier des irrégularités financières dans la gestion de lotissements au profit des fonctionnaires de la santé et dans lequel des responsables de l´association sont poursuivis dont le président et le trésorier, tous deux en détention à la prison locale de Fès.

-Les juges de la Cour des comptes procèdent, depuis des semaines, à un audit des comptes de la CDG. Saïd Laftit, Secrétaire général de la CDG a, dans une déclaration au journal, indiqué que les magistrats de la Cour ont entamé l´audit au siège central de la Caisse depuis le début de l´année en cours, expliquant qu´il s´agit d´une mission ordinaire qui s´inscrit dans le cadre des taches de la Cour des comptes.

-Le PPS refuse la suppression de la Caisse de compensation. Le Comité central du parti du Livre a adopté à l´unanimité, samedi, l´approche du parti pour sortir de la crise économique. Baptisée "l´alternative progressiste" pour faire face à la crise, le comité central du PPS, réuni en sa 10ème session ordinaire, présente à travers ce document des propositions concrètes pour assurer au pays une sortie de crise avec le moins de dégâts possibles, soulignant que le gouvernement doit accomplir les réformes structurelles attendues et que la sortie de crise est tributaire de la mise en oeuvre effective de ce qui est convenu dans le programme gouvernemental.

Al Khabar:

-Othmane Benjelloun, PDG de la BMCE Bank, exprime son soutien à la décision du Chef de gouvernement de surseoir à l´exécution de 15 MMDH des dépenses de l´investissement. Lors d´une rencontre consacrée à la présentation des résultats annuels du groupe au titre de l´année 2012, Benjelloun a exprimé son accord avec cette décision gouvernementale, ajoutant que le manque de communication à ce propos a pris une dimension négative de la part des médias, ce qui a abouti à une mal-compréhension de cette décision gouvernementale de la part de l´opinion publique.

-Mohamed Najib Boulif, ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance, affirme sur sa page facebook en réponse aux questions des citoyens que le gouvernement dévoilera dans les prochains jours une feuille de route pour la réforme de la Caisse de compensation, ajoutant qu´une vision sera adoptée par consensus pour la réforme de la Caisse afin de la soumettre aux autres partenaires pour examen. Il a relevé en outre que l´octroi d´aides financières directes en cette conjoncture est "prématuré".

-Les éléments de la police du 3ème arrondissement à Casablanca ont auditionné, la semaine dernière, Ouahid Ennich, l´un des dirigeants du PAM dans la région de Casablanca à la suite des actes de violences sans précédent qui ont entaché la rencontre préparatoire du congrès régional du parti, tenue jeudi dernier. Les questions des enquêteurs ont été axées sur les accusations proférées par un autre dirigeant, Hatim Hajji, qui a affirmé qu´il a été victime d´agression de la part de Ennich, qui a été utilisé par Aziz Benazzouz, président du pôle d´organisation du parti à la métropole pour l´agression des militants PAMistes.

Aujourd´hui le Maroc:

-Pour défendre la coupe de 15 milliards DH: Baraka passe l´oral devant le Patronat. La coupe de 15 MMDH sur le budget d´investissement inquiète toujours les chefs d´entreprises marocains qui, soucieux des répercussions de cette décision sur la croissance et l´emploi, demandent des explications à l´Exécutif. Et face à l´inquiétude des investisseurs privés après la récente coupe budgétaire, le gouvernement tente de rassurer. Dans ce sens, la CGEM recevra en ce début de semaine Nizar Baraka, ministre de l´Economie et des finances. L´Argentier du Royaume sera, en effet, l´hôte du conseil administratif du Patronat à Casablanca. Les membres du Conseil d´Administration de la CGEM s´attendent à des explications de la part de M. Baraka sur les tenants et les aboutissants de la décision gouvernementale. Le Patronat compte aussi sur Baraka pour présenter des mesures d´accompagnement prévues par le gouvernement pour permettre aux entreprises de sortir de la période actuelle avec le moins de dégâts possibles.

Le Soir Echos:

-USFP: Lachgar tire sur le PJD. Driss Lachgar accuse le PJD d´instrumentaliser le "Mouvement Unicité et Réforme" (MUR) afin d´éviter de répondre aux questionnements de l´opposition quant aux décisions politiques. Vendredi, lors d´une conférence de presse au siège du parti à Rabat, le Premier secrétaire de l´USFP a présenté la position de son parti quant aux derniers développements de la situation politique et économique, notamment concernant les coupes budgétaires décidées il y a une quinzaine de jours. Lachgar s´est aussi prononcé au sujet des attaques faites par Ahmed Raissouni, ancien président du MUR. Des attaques que l´USFP considère comme "graves et expiatoires". Selon Lachgar, les accusations de Raissouni sont une tactique du PJD qui lui éviterait de s´expliquer devant l´opposition. "Au lieu de donner réponses à nos questions d´ordre économique et social, ils réagissent en instrumentalisant une organisation islamiste".


vos commentaires
Pour pouvoir commenter en votre nom merci de Vous connecter ou s'enregitrer sur le site

Ajouter un commentaire





Le contenu de ce site web est ouvert à  tous le public.
Si vous constatez qu'un élément ou plusieurs sur notre site viole votre copyright ou présente un contenu illégal veuillez nous contacter pour supprimer.




Sitemap principal| Sitemap radio| Sitemap Noukat| Sitemap musique| Sitemap Film| Sitemap Contenu| Sitemap Articles| Sitemap Matchs| Sitemap TV| Sitemap Vidéos