Fraja Maroc - Votre portail 100% Marocain de divertissement et des Médias Accueil accés affiliés Horaires de prière au Maroc





Top TV

2M en direct , 2M Maroc en ligne , 2M monde live HD , 2M online  24h/24h 7j/7j
Vues : 98441

Al oula en ligne -  RTM en direct - القناة الأولى المغربية مباشرة  - National geographics, Chrikti Mouchkilti, Yaoumyat Lala Lâaroussa, Khalkhal Batoul, Aâïlat Si Marbouh, Majalla Riyadia, Yak Labass, Baâiât Al Ward, Amouddou, Kadaya wa ara2e, Sanabil, information, Fi Bali Oughnia, Sahra, Biladi, Moudawala , Ramadan 2012
Vues : 28138

Télé Maroc en direct TéléMaroc en ligne live streaming 

 تيلي ماروك بث مباشر
Vues : 15793

Arriyadia TNT en ligne - Arryadia - Ariyadia En direct - Arriadia TNT live HD - 100% Oussoud, Houate, Al Hakam Al Akhar, Le Journal Télévisé, 100% Botola Pro, Pro Ihtiraf, Studio Botola Pro, Magazine Olympique, FIFA Futbol Mundial, Science du Sport, Transworld Sport, Résumé de Liga, Résumé de Bundesliga, Résumé de Jupiler Pro, Magazine Review - match équipe national en direct - Olympiades London 2012 en direct
Vues : 8598

MBC1 live HD , mbc1 en direct streaming ,mbc en ligne , MBC Masr en direct , mbc1 online
Vues : 4010



Top vidéos

Bab Al Hara 9 ep 22 |  باب الحارة 9 حلقة 22 22 bablhara9

Vues : 11927

Bab Al Hara 9 ep 23 |  باب الحارة 9 حلقة 23 23 bablhara9

Vues : 9503

ramiz taht al ard ep 1 | رامز تحت الارض حلقة 1 1 ramiztahtard

Vues : 9001

Sir Al Morjane 2 ep 22 | سر المرجان 2 حلقة 22 22 sirlmorjane2

Vues : 7743

Bab Al Hara 9 ep 25 |  باب الحارة 9 حلقة 25 25 bablhara9

Vues : 7205

Lkhawa ep 24 | الخاوة حلقة 24 24 lkhawa2017

Vues : 7099

Bab Al Hara 9 ep 28 |  باب الحارة 9 حلقة 28 28 bablhara9

Vues : 6591

Bab Al Hara 9 ep 26 |  باب الحارة 9 حلقة 26 26 bablhara9

Vues : 5979

hdidan fi gueliz ep 12 | حديدان في كليز حلقة 12 12 hdidanfigueliz

Vues : 5968

Bab Al Hara 9 ep 30 |  باب الحارة 9 حلقة 30 30 bablhara9

Vues : 5328

Top du jour


Calendrier complet des matchs






في بلاد العجائب


Dar Lghozlane 1


al 7alal 30


dar elghzlan


alhaybah


al omr al dhaia


Proposez autre chose :
Vos propositions sur Fraja Maroc

En Live

    Sortie nationale du film ´Les chevaux de Dieu´ : Les étoiles de Sidi Moumen crèvent l´écran




Sortie nationale du film ´Les chevaux de Dieu´ : Les étoiles de Sidi Moumen crèvent l´écran

Envoyé par : slimasylk le 06/02/2013 22:16:04

Ovations et remerciements pour le cinéaste Nabyl Ayouch, auteur de ´Les chevaux de Dieu´, ont ponctué l´avant-première casablancaise mardi soir, de ce qui s´annonce déjà comme l´un des films de l´année dans nos salles obscures. Petites histoires dans la grande Histoire où le parcours de jeunes Marocains en soif de reconnaissance, va les mener au sacrifice absurde de leurs vies -et de celles des victimes- des attentats qui secouèrent Casablanca en 2003.

Après avoir sillonné les festivals du monde entier avec le succès que l´on connaît, Les chevaux de Dieu se dévoile enfin dans nos salles. Son réalisateur Nabil Ayouch nous immerge dans la vie de quatre jeunes parmi les 12 kamikazes qui se sont fait sauter à Casablanca le 16 mai 2003. Tous issus des bidonvilles de Sidi Moumen.

Immersion à Sidi Moumen

Nabil Ayouch ne nous épargne rien du passé de ces désespérés de la vie qui trouvent dans le jihad une échappatoire à la rue. Sans emphase, le réalisateur nous livre une partie de la vérité de ces hommes. Il ne leur cherche pas d´excuses, tout comme l´avait fait en 2010 Mahi Binebine dans son roman Les étoiles de Sidi Moumen, dont le film est tiré.

Mais le cinéaste, à qui l´on doit Ali Zaoua (film qui l’a fait connaître en 2000,) et l´étonnant documentaire My Land (2012), à défaut de faire un documentaire, nous tisse les fils de cette histoire avec une précision chirurgicale. Sa mise en scène est dynamique et élégante, insufflant de la force au récit, malgré quelques grandiloquences lorsqu´il s´agit de survoler les bidonvilles qui s´étendent à mesure que les personnages du film deviennent des hommes.

Ayouch le passeur

Pour ces jeunes hommes amers, englués dans leur “misérable” quotidien, l´islam devient, après la sortie de prison de l´un des deux frères, une échappatoire pour ces étoiles qui n´ont plus la force de briller.

Mais alors, Ayouch ne durcit pas le ton: sa caméra, tout comme le metteur en scène, prend de la distance et les plans se font moins serrés, comme pour signifier que quelque chose lui échappe, nous échappe...

À aucun moment, que ce soit dans la description de la dure réalité des bidonvilles ou dans celle de l´apprentissage de l´islam radical, le cinéaste ne tombe dans le piège des stéréotypes, ni dans la démonstration. Il n´est que le passeur.

Les images doivent se suffire à elles-mêmes, comme c´est le cas dans le film Paradise Now (2005) de Hany Abou Assad, qui évoque les dernières 24 heures de deux kamikazes palestiniens.

Une histoire contemporaine du Maroc

Certains reprocheront au cinéaste de ne pas juger ces hommes qui ont ensanglanté Casablanca. Seul le recul permet à Ayouch de le faire, d´avoir mûri cette histoire et non de dénoncer à chaud. Le spectateur ressort de la salle avec la désagréable sensation d´avoir été pris au piège et d´éprouver quelque empathie pour ces “fous de Dieu”.

N´est-ce pas là que réside parfois la magie “noire” du cinéma?

Nabil Ayouch a su prendre le pouls de l´histoire contemporaine marocaine. Peu de réalisateurs dans le monde peuvent se targuer de livrer un tel regard analytique sur la société qui les entoure.

Les chevaux de Dieu n´apporte pas toutes les réponses, mais livre un simple constat: quelquefois, les victimes deviennent aussi des bourreaux.


vos commentaires
Pour pouvoir commenter en votre nom merci de Vous connecter ou s'enregitrer sur le site

Ajouter un commentaire





Le contenu de ce site web est ouvert à  tous le public.
Si vous constatez qu'un élément ou plusieurs sur notre site viole votre copyright ou présente un contenu illégal veuillez nous contacter pour supprimer.




Sitemap principal| Sitemap radio| Sitemap Noukat| Sitemap musique| Sitemap Film| Sitemap Contenu| Sitemap Articles| Sitemap Matchs| Sitemap TV| Sitemap Vidéos