Fraja Maroc - Votre portail 100% Marocain de divertissement et des Médias Accueil





Top vidéos | الفديوهات الاكثر مشاهدة

Nasr El Sa3eed ep 1 | مسلسل نسر الصعيد حلقة 1 1 nasrassa3id

Vues : 8068 : مشاهدات

Nasr El Sa3eed ep 7 | مسلسل نسر الصعيد حلقة 7 7 nasrassa3id

Vues : 3256 : مشاهدات

Nasr El Sa3eed ep 5 | مسلسل نسر الصعيد حلقة 5 5 nasrassa3id

Vues : 2894 : مشاهدات

Nasr El Sa3eed ep 4 | مسلسل نسر الصعيد حلقة 4 4 nasrassa3id

Vues : 2688 : مشاهدات

Ramez tahta sifr ep 1 | رامز تحت الصفر حلقة 1 1 ramezgalal2018

Vues : 2651 : مشاهدات

Nasr El Sa3eed ep 9 | مسلسل نسر الصعيد حلقة 9 9 nasrassa3id

Vues : 1831 : مشاهدات

Nasr El Sa3eed ep 3 | مسلسل نسر الصعيد حلقة 3 3 nasrassa3id

Vues : 1630 : مشاهدات

Wlad Ali ep 1 | ولاد علي حلقة 1 1 oulad3li

Vues : 1553 : مشاهدات

Nasr El Sa3eed ep 8 | مسلسل نسر الصعيد حلقة 8 8 nasrassa3id

Vues : 1547 : مشاهدات

Hay Al Bahja ep 1 | حي البهجة حلقة 1 1 7aylbahja

Vues : 1486 : مشاهدات

Samhini , épisode  1423  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1423 samhini

Vues : 1486 : مشاهدات

Awalim Khafia ep 1 | عوالم خفية حلقة 1 1 3awalimkhafia

Vues : 1484 : مشاهدات

Nasr El Sa3eed ep 6 | مسلسل نسر الصعيد حلقة 6 6 nasrassa3id

Vues : 1473 : مشاهدات

Nasr El Sa3eed ep 2 | مسلسل نسر الصعيد حلقة 2 2 nasrassa3id

Vues : 1444 : مشاهدات

Wlad Ali ep 4 | ولاد علي حلقة 4 4 oulad3li

Vues : 1381 : مشاهدات

Top Semaine | الاكثر متابعة هذا الاسبوع



Chtayri.com

China Jordan
China VS Jordan
الصين VS الأردن

Match Terminé | انتهت المبارات

China Myanmar
China VS Myanmar
الصين VS ميانمار

Match Terminé | انتهت المبارات

China Jordan
China VS Jordan
الصين VS الأردن

Match Terminé | انتهت المبارات

Kuwait Egypt
Kuwait VS Egypt
الكويت VS مصر

Match Terminé | انتهت المبارات

Kuwait Egypt
Kuwait VS Egypt
الكويت VS مصر

>>>>Match en live ... جارية حاليا<<<<

Real Madrid Liverpool
Real Madrid VS Liverpool
ريال مدريد VS ليفربول

>>>>Match en live ... جارية حاليا<<<<

Real Madrid Liverpool
Real Madrid VS Liverpool
ريال مدريد VS ليفربول

Match dans : 1 Heures et 9 Minutes
ستبدأ خلال 1 ساعة و 9 دقيقة

Calendrier complet des matchs
جدول المباريات كاملا




righteous kill


how he fell in love


lan atakhla


L´GHOUL


bekthi


KOULOB TAIHA




Vos propositions | إقتراحاتكم


En Live | بث مباشر

    Cohésion gouvernementale Les scénarios possibles au cas où l’Istiqlal basculerait dans l’opposition




Cohésion gouvernementale Les scénarios possibles au cas où l’Istiqlal basculerait dans l’opposition

Envoyé par : NabilHD le 19/01/2013 02:21:36

Hamid Chabat et Abdelilah Benkirane, fini le temps des sourires.

 Pas de rapprochement entre le Parti de la justice et du développement (PJD) et deux des partis de l’opposition, à savoir le Rassemblement national des indépendants (RNI) et l’Union constitutionnelle (UC), et c’est Abdallah Baha, ministre d’État et  membre du bureau politique du PJD, qui le dit dans un communiqué officiel. Baha, connu pour être l’éminence grise du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, a démenti toute tentative de la part du PJD pour chercher des remplaçants aux ministres istiqlaliens au sein de la majorité gouvernementale au cas où le parti de la Balance déciderait de basculer dans l’opposition. 
Relayée dans la presse nationale depuis quelques jours, la rumeur s’est amplifiée après la rencontre entre Abdellah Baha et quelques membres de l’opposition en marge de la réunion des factions palestiniennes au Maroc, tenue à Skhirat en début de semaine.

Cependant, le risque d’un passage de l’Istiqlal de la majorité à l’opposition plane toujours sur le gouvernement dans la mesure où le secrétaire général de l’Istiqlal, Hamid Chabat, a annoncé que le «parlement de son parti», seule instance habilitée à prendre ce genre de décision, allait se réunir dans les prochains jours afin de trancher sur la posture à adopter.  Selon le politologue Mohamed Darif, l’attitude de l’Istiqlal pourrait être interprétée comme un moyen de pression sur le chef du gouvernement afin de le pousser à prendre plus au sérieux le contenu du mémorandum en question. Elle permettrait aussi, selon la même source, à Chabat d’avoir une plus large marge de manœuvre en fonction des événements à venir.

La divergence entre Chabat et le PJD sont beaucoup plus «profonds» qu’une simple question de remaniement ministériel, ajoute M. Darif, sachant que le remaniement est considéré souvent comme étant une «procédure habituelle à laquelle on a recours après un an ou deux du mandat d’un gouvernement pour relancer son travail».  D’autres différends rendent difficiles les relations entre les deux formations politiques comme la représentativité féminine et la réforme de la Caisse de compensation, qui font aussi partie du désaccord.
Rappelons que les relations entre le PJD et son allié au gouvernement le Parti de l’Istiqlal sont particulièrement tendues depuis l’arrivée de Hamid Chabat en tête du parti fondé par Allal El Fassi et sa présen.tation du mémorandum exigeant un remaniement ministériel de toute urgence.                                                  


si l’Istiqlal se retirE réellement du gouvernement, trois scénarios sont envisageables selon le Politologue Mohamed Darif

La recherche de nouveaux alliés 
Le retrait de l’Istiqlal avec ses 60 sièges au sein de la Première chambre pousserait le PJD à s’allier à de nouveaux partis, si on exclut le Parti authenticité et modernité (PAM) et l’Union socialiste des Forces populaires (USFP), vue les grandes divergences entre ces partis et le PJD. Restent le RNI et l’UC. 
C’est le schéma le plus probable pour renforcer les rangs de la majorité. Avec leurs 75 sièges, ils sont capables d’assurer à nouveau la majorité à Benkirane. 

La dissolution du Parlement 
Cela entrainera des élections anticipées, ce scénario coutera cher au pays dans les circonstances actuelles, vu qu’on n’a pas encore entamé les élections communales dans le cadre de la nouvelle Constitution et que la chambre des conseillers continue à travailler dans le cadre de la Constitution de 1996. Cette option sera mal 
vue de la part de l’opinion publique.
Un gouvernement de minorité 
Le gouvernement pourra continuer son mandat sans l’Istiqlal et sans faire appel au soutien des autres partis. Un scénario, les médias en parlent peu certes, mais qui reste possible vu la nature du Parlement marocain. 
Des accords pourront être donc passés dans ce sens entre la majorité et certains parlementaires de l’opposition afin de garantir la continuité du gouvernement en place.


vos commentaires
Pour pouvoir commenter en votre nom merci de Vous connecter ou s'enregitrer sur le site

Ajouter un commentaire





Merci de nous contacter pour traiter vos requêtes concernant le contenu du site.
من اجل الاستفسار عن اي موضوع يخص محتوى الموقع المرجو الاتصال بنا



Sitemap principal| Sitemap radio| Sitemap Noukat| Sitemap musique| Sitemap Film| Sitemap Contenu| Sitemap Articles| Sitemap Matchs| Sitemap TV| Sitemap Vidéos| Sitemap Android