Fraja Maroc - Votre portail 100% Marocain de divertissement et des Médias Accueil accés affiliés Horaires de prière au Maroc





Top TV

2M en direct , 2M Maroc en ligne , 2M monde live HD , 2M online  24h/24h 7j/7j
Vues : 98225

Al oula en ligne -  RTM en direct - القناة الأولى المغربية مباشرة  - National geographics, Chrikti Mouchkilti, Yaoumyat Lala Lâaroussa, Khalkhal Batoul, Aâïlat Si Marbouh, Majalla Riyadia, Yak Labass, Baâiât Al Ward, Amouddou, Kadaya wa ara2e, Sanabil, information, Fi Bali Oughnia, Sahra, Biladi, Moudawala , Ramadan 2012
Vues : 28034

Télé Maroc en direct TéléMaroc en ligne live streaming 

 تيلي ماروك بث مباشر
Vues : 15626

Arriyadia TNT en ligne - Arryadia - Ariyadia En direct - Arriadia TNT live HD - 100% Oussoud, Houate, Al Hakam Al Akhar, Le Journal Télévisé, 100% Botola Pro, Pro Ihtiraf, Studio Botola Pro, Magazine Olympique, FIFA Futbol Mundial, Science du Sport, Transworld Sport, Résumé de Liga, Résumé de Bundesliga, Résumé de Jupiler Pro, Magazine Review - match équipe national en direct - Olympiades London 2012 en direct
Vues : 8569

MBC1 live HD , mbc1 en direct streaming ,mbc en ligne , MBC Masr en direct , mbc1 online
Vues : 3987



Top vidéos

Bab Al Hara 9 ep 22 |  باب الحارة 9 حلقة 22 22 bablhara9

Vues : 11908

Bab Al Hara 9 ep 23 |  باب الحارة 9 حلقة 23 23 bablhara9

Vues : 9498

ramiz taht al ard ep 1 | رامز تحت الارض حلقة 1 1 ramiztahtard

Vues : 8903

Sir Al Morjane 2 ep 22 | سر المرجان 2 حلقة 22 22 sirlmorjane2

Vues : 7733

Bab Al Hara 9 ep 25 |  باب الحارة 9 حلقة 25 25 bablhara9

Vues : 7200

Lkhawa ep 24 | الخاوة حلقة 24 24 lkhawa2017

Vues : 7081

Bab Al Hara 9 ep 28 |  باب الحارة 9 حلقة 28 28 bablhara9

Vues : 6559

Bab Al Hara 9 ep 26 |  باب الحارة 9 حلقة 26 26 bablhara9

Vues : 5976

hdidan fi gueliz ep 12 | حديدان في كليز حلقة 12 12 hdidanfigueliz

Vues : 5919

Bab Al Hara 9 ep 30 |  باب الحارة 9 حلقة 30 30 bablhara9

Vues : 5293

Top du jour


Calendrier complet des matchs






في بلاد العجائب


Dar Lghozlane 1


al 7alal 30


dar elghzlan


alhaybah


al omr al dhaia


Proposez autre chose :
Vos propositions sur Fraja Maroc

En Live

    Investissements MRE au Maroc : L’Union européenne ne veut plus tout financer seule




Investissements MRE au Maroc : L’Union européenne ne veut plus tout financer seule

Envoyé par : yassine le 15/01/2013 22:53:01

Le programme FACE, le grand projet de soutien aux investissements des MRE d’Europe au Maroc, s’est achevé, officiellement, aujourd’hui. Il a permis la création de 236 entreprises, mais la question de son financement, s’il était prolongé se pose. L’Union européenne en appelle à la responsabilité du Maroc.

« Il faut que le ministère trouve les moyens financiers et humains pour que ce programme continue. Nous avons montré le chemin, nous ne pouvons pas continuer car ce n’est pas notre rôle. A vous, les Marocains de prendre le relai. » L’appel lancé par Eneko Landaburu, ambassadeur de l’Union européenne au Maroc, à l’adresse du Maroc, pendant la conférence de clôture du le programme « Faciliter la Création d’Entreprises au Maroc grâce à la diaspora marocaine installée en Europe » (FACE), ce matin, mardi 15 janvier, à Casablanca, est clair. L’Union européenne ne veut plus financer le programme, mais elle ne veut pas le voir s’arrêter là.

Réponse du berger à la bergère : « Nous sommes prêts à continuer notre collaboration avec IntEnt [l´association hollandaise qui a porté le projet FACE, ndlr] mais nous avons encore besoin de nos partenaires pour mener à bien tous nos programmes », a répondu Abdelfattah Sahibi, directeur du Développement au ministère délégué auprès du premier ministre en charge de la Communauté marocaine à l’étranger. Même si le ministère a vu son budget multiplié par deux en 5 ans, il n’a pas consacré un centime au programme d’aide à l’investissement dédié aux MRE qui s’est conclu officiellement ce matin par 236 créations d’entreprises et 844 création d’emplois directs.

Les 2/3 du budget apporté par l´UE

L’Union européenne, pour sa part, a investi 1,5 millions d’euros dans le programme FACE, sur 4 ans. Les trois autres partenaires, IntEnt Pays Bas, l’association principale et promotrice du projet, l’AFD, Agence Française de développement, et le CIM, Centrum fur internationale Migration und Entwicklung, ont, de leur côté, apporté, au total, 680 000 dirhams.

Pour 2,2 millions d’euros d’investissements institutionnels, le Maroc a reçu en réalité 85 millions de dirhams (7,7 millions d’euros) d’investissement, au total, grâce aux financements apportés individuellement par les Marocains d’Europe dans le cadre de leur projet entrepreneurial. 236 personnes ont été soutenues et aidés grâce au projet FACE car la capacité productive des traditionnels transferts d’argent est devenue un véritable enjeu de développement pour les pays les plus avancés dans leurs rapports à leur diaspora.

3% des transferts sont investis

Le Maroc a été l’un des tous premiers pays d’Afrique à élaborer une politique active à destination de sa population émigrée. Aujourd’hui, l’un des objectifs, en plus de maintenir les transferts d’argent des MRE, est d’accroître la part de ces transferts attribuée à l’investissement. « En 2005, seuls 7,7% des transferts étaient investis et la proportion de MRE qui a investi au Maroc a même tendance à baisser. En 2005, 53% d’entre eux l´ont fait, contre 70% en 1998 », indique Bachir Hamdouch, professeur à l’INSEA-Université Mohammed V, à Rabat, et auteur de deux études sur les investissements des Marocains Résidant à l’Etranger (MRE).

Selon Abdelaziz Maazouz, cette proportion a même encore baissé et s’établit aujourd’hui à 3% des transferts. Toiutefois, selon le chercheur, 20,9% des transferts des MRE sont, encore aujourd’hui, déposés à la banque. Une proportion élevée qui rend optimiste : 20% d’épargne, c’est autant qui peut être investi de manière productive.

Investir en famille ?

Selon Thisara Devasurendra, chargé de mission économique au sein de l’association Migration et développement, à Marseille, partenaire du programme FACE en France, deux profils se dessinent aujourd’hui parmi les investisseurs MRE. « Il y a ceux qui préparent leur retraite au Maroc et qui vont investir dans l’immobilier, l’élevage, dans les régions rurales… Et ceux qui ont une perspective de business qui ressentent des difficultés professionnels ou économiques en France et qui se disent, en même temps, qu’ils ont quelque chose à apporter au Maroc en termes de ressources humaines, de management, de technologies… », décrit-il.

Ces Deux profils types peuvent se confondre en un seul projet, comme c’est le cas dans la famille Ait M’Barek. « Mon père, retraité, a eu l’idée de construire une piscine municipale à El Malt, dans son village, près de Taliouine, raconte M. Ait M’Barek, et nous lui avons dit que ce serait bien de faire une auberge également sur le site et, de cette façon, mes frères et sœurs et moi-même nous nous sommes greffés sur son projet. Qui voulait créer une boutique de souvenir, qui organiser des treks … »

Aujourd’hui, la piscine est presque finie et l’auberge est sur plan. Le père de famille, après 45 ans de travail en France a mis toutes ses économies dans ce projet « et il va même vendre un appartement qui lui appartient pour le poursuivre. Au total on a budgétisé l’ensemble à 350 000 euros d’investissement », explique M. Ait M’Barek. Un projet monté de toute pièce par la famille hors de tout soutien financier public.


vos commentaires
Pour pouvoir commenter en votre nom merci de Vous connecter ou s'enregitrer sur le site

Ajouter un commentaire





Le contenu de ce site web est ouvert à  tous le public.
Si vous constatez qu'un élément ou plusieurs sur notre site viole votre copyright ou présente un contenu illégal veuillez nous contacter pour supprimer.




Sitemap principal| Sitemap radio| Sitemap Noukat| Sitemap musique| Sitemap Film| Sitemap Contenu| Sitemap Articles| Sitemap Matchs| Sitemap TV| Sitemap Vidéos