"Fontaine de Casablanca" La polémique continue  
Fraja Maroc - Votre portail 100% Marocain de divertissement et des Médias Accueil accés affiliés Horaires de prière au Maroc





Top TV

Al oula en ligne -  RTM en direct - القناة الأولى المغربية مباشرة  - National geographics, Chrikti Mouchkilti, Yaoumyat Lala Lâaroussa, Khalkhal Batoul, Aâïlat Si Marbouh, Majalla Riyadia, Yak Labass, Baâiât Al Ward, Amouddou, Kadaya wa ara2e, Sanabil, information, Fi Bali Oughnia, Sahra, Biladi, Moudawala , Ramadan 2012
Vues : 11039

Arriyadia TNT en ligne - Arryadia - Ariyadia En direct - Arriadia TNT live HD - 100% Oussoud, Houate, Al Hakam Al Akhar, Le Journal Télévisé, 100% Botola Pro, Pro Ihtiraf, Studio Botola Pro, Magazine Olympique, FIFA Futbol Mundial, Science du Sport, Transworld Sport, Résumé de Liga, Résumé de Bundesliga, Résumé de Jupiler Pro, Magazine Review - match équipe national en direct - Olympiades London 2012 en direct
Vues : 6584

2M en direct , 2M Maroc en ligne , 2M monde live HD , 2M online  24h/24h 7j/7j
Vues : 3780

Al Maghribia en ligne HD - Al Maghribia en direct streaming - Maroc 5 en live
Vues : 1456

beIN sport arabia HD en direct ,beIN sport arabia +2 streaming ,beIN sport arabia +3, beIN sport arabia +4, beIN sport arabia +5, beIN sport arabia +6, beIN sport arabia +7, beIN sport arabia +8, beIN sport arabia +9, beIN sport arabia +10, beIN sport arabia +11, beIN sport arabia +12, beIN sport arabia +13, beIN sport arabia +14, beIN sport arabia +15,  Aljazeera Sport en direct , JSC +2 en ligne, JSC +3 live , JSC +4, JSC +5, JSC +6 , JSC +7 , JSC +8 , JSC +9 , JSC +10 , HD , coupe d afrique , coupe du monde , barcelone , Real Madrid , Clasicooo , champions league
Vues : 955



Top vidéos

Lalla Laaroussa 2017 ep 1 | لالة لعروسة 2017 حلقة 1 1 lallalaaroussa2017

Vues : 1828

Samhini , épisode  1156  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1156 samhini

Vues : 1647

Samhini , épisode  1155  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1155 samhini

Vues : 1162

Tilka Hayati Ana 2 épisode  12  مسلسل تلك حياتي أنا الجزء الثاني 12 ohayatbenim2

Vues : 768

Lalla Laaroussa 2017 ep 9 | لالة لعروسة 2017 حلقة 9 9 lallalaaroussa2017

Vues : 540

Tilka Hayati Ana 2 épisode  13  مسلسل تلك حياتي أنا الجزء الثاني 13 ohayatbenim2

Vues : 537

Lalla Laaroussa 2017 ep 2 | لالة لعروسة 2017 حلقة 2 2 lallalaaroussa2017

Vues : 524

Tilka Hayati Ana 2 épisode  15  مسلسل تلك حياتي أنا الجزء الثاني 15 ohayatbenim2

Vues : 495

Tilka Hayati Ana 2 épisode  42  مسلسل تلك حياتي أنا الجزء الثاني 42 ohayatbenim2

Vues : 492

Tilka Hayati Ana 2 épisode  11  مسلسل تلك حياتي أنا الجزء الثاني 11 ohayatbenim2

Vues : 491

Top du jour


Calendrier complet des matchs






TILKA HAYATI 4 EP 20


matloub hob adjil ep 4


telka hayati ana 2


hob lilijar 2


zaman al gdar 54


20/05/2017


Proposez autre chose :
Vos propositions sur Fraja Maroc

En Live

    "Fontaine de Casablanca" La polémique continue




"Fontaine de Casablanca" La polémique continue

Envoy par : abdelali88 le 15/01/2013 21:37:22

Le projet du Grand Théâtre de Casablanca ne cesse de susciter la polémique. Si certains Casablancais, militants associatifs et amoureux de la ville blanche, se posent toujours des questions sur l’intérêt d’un tel projet au sein de la cité administrative, d’autres luttent pour garder la fontaine de la place Mohammed V à son emplacement actuel. Selon une source bien informée, les travaux de terrassement et de construction seront lancés en septembre 2013. «En attendant, Casa-Aménagement, maître d’ouvrage délégué du projet de construction du Grand Théâtre de Casablanca, a déjà entamé les préalables portant sur la démolition du bâtiment qui devrait abriter le complexe culturel. En effet, on a déjà commencé à dégager les arbres et autres afin de laisser place aux bulldozers.

Nous en concluons que la machine est déjà en marche et nous devons donc doubler de vigilance et rester sur nos gardes en ce qui concerne le sort réservé à la fontaine de la place», affirme Moussa Sirajeddine, président de l’association Awlad L’mdina. Pas de temps à perdre pour la société civile. Presque chaque week-end, une réunion, une activité ou une manifestation est organisée à côté de la fameuse fontaine. Les voix des Casablancais s’élèvent contre la démolition de leur patrimoine et souvenir de leur enfance. Il faut dire que cette polémique a pu réunir un grand nombre de Casablancais autour d’une cause souvent négligée et méconnue. «Je suis ravi que les Casablancais soient enfin conscients de l’importance de leur patrimoine et le défendent», souligne Rachid Andaloussi, un des deux architectes responsables du projet et président de l’association Casamémoire. Cet architecte aurait proposé un déplacement de la fontaine en face de la wilaya afin d’installer une autre plus légère à sa place. Selon lui, cette démarche consiste à rendre la fontaine à sa place initiale comme elle a été dessinée sur le plan initial.

La société civile en colère

«La fontaine n’a pas été montée pièce par pièce pour pouvoir être démontée et remontée ailleurs, en fait elle a bien été scellée sur place. Nous tenons à ce que ce monument soit maintenu à sa place, et ce, pour les valeurs historique et patrimoniale qu’il possède», rétorque Moussa Sirajeddine. Et d’ajouter que cette fontaine s’est parfaitement inscrite dans la place administrative qui recèle la majorité des joyaux architecturaux que compte la ville de Casablanca (l’Hôtel de Ville ou la wilaya, le Palais de Justice, les locaux de la Trésorerie générale, le bâtiment abritant la Commune urbaine, le Cadastre, la Conservation foncière, la direction des Impôts, la direction des Douanes, etc.). Pour le président de l’association Awlad L’mdina, le projet du Grand Théâtre est paradoxal, avec l’empreinte laissée par les architectes Henri Prost et Joseph Marast et qui fait tout le charme de cette place ainsi que de la ville de Casablanca. Selon Rachid Andaloussi, le choix de l’emplacement dudit théâtre est parfaitement approprié. Quant à «l’inconvenance» de son style moderne avec les bâtiments qui l’entourent, il rappelle que plusieurs œuvres architecturales internationales ont été contestées au début, tel que le Louvre, avant qu’on ne s’aperçoive de leur génie. Rachid Andaloussi confirme que le projet en question donnera plus d’attrait à la place Mohammed V qui affiche grise mine et n’attire plus autant de Casablancais qu’auparavant. Pour sa part, le conseil de la ville de Casablanca n’a pas encore décidé du sort de la fontaine. Néanmoins, il se veut rassurant en signalant qu’une deuxième fontaine sera construite devant le Palais de justice. En outre, le conseil affirme qu’après le réaménagement, la place Mohammed V sera digne des grands espaces publics et scènes de plein air avec une capacité de 15 000 personnes.

«Non aux cafés sur la Place Mohammed V»

Un autre problème titille la société civile. Il s’agit de l’installation de cafés et restaurants qui «bloqueraient l’accès à la Place et aux bâtiments administratifs». «L’une des images de synthèse du projet montre bien des cafés de plein air et des restaurants bordant la place de part et d’autre, à la droite des bâtiments administratifs. Nous en concluons que le projet n’a pas qu’une vocation culturelle, mais aussi, et surtout, une visée commerciale purement mercantile», souligne Moussa Sirajeddine. Pour des responsables du projet, l’installation des cafés n’est pas encore programmée, mais c’est une étape tout à fait expliquée, à côté d’un projet de grande envergure comme le CasArts.

Ces explications sont, toutefois, loin de satisfaire la société civile et les citoyens qui continuent de publier leurs signes de mécontentement sur les réseaux sociaux. L’association Awlad L’mdina a lancé une pétition qui compte déjà plus de 6 500 signataires. Bien avant, plusieurs pétitions circulaient déjà sur les réseaux sociaux. «Dans le cas où la Place Mohammed V disparaîtrait, l’Histoire va témoigner contre nos décideurs d’aujourd’hui, auprès des générations futures», conclut Moussa Sirajeddine.


Que deviendront les photographes et les marchands ambulants ?

L’association Awlad l’mdina attire également l’attention sur le sort des photographes, gardiens de voiture, divers marchands, «naqachates» et autres personnes qui exercent des petits métiers autour de la place Mohammed V. Après la construction du Grand Théâtre, ces personnes risquent de se retrouver au chômage. Par ailleurs, l’association ne cache pas sa peur de voir la destination favorite des jeunes et des moins jeunes toutes les fins de semaine disparaître, au moins durant les 40 mois que les travaux vont durer. «L’accès par le boulevard Abderrahmane Sahraoui sera également condamné, alors que c’est un axe très important qui dessert les autres quartiers par le centre-ville», affirme le président de l’association. Plusieurs questions se posent avec le lancement du projet CasArts. Les autorités de la ville, pour leur part, sont convaincues de la légitimité de leur décision. Qui a raison ?


vos commentaires
Pour pouvoir commenter en votre nom merci de Vous connecter ou s'enregitrer sur le site

Ajouter un commentaire







Le contenu de ce site web est ouvert à  tous le public.
Si vous constatez qu'un élément ou plusieurs sur notre site viole votre copyright ou présente un contenu illégal veuillez nous contacter pour supprimer.




Sitemap principal| Sitemap radio| Sitemap Noukat| Sitemap musique| Sitemap Film| Sitemap Contenu| Sitemap Articles| Sitemap Matchs| Sitemap TV| Sitemap Vidéos