Fraja Maroc - Votre portail 100% Marocain de divertissement et des Médias Accueil accés affiliés Horaires de prière au Maroc





Top TV

2M en direct , 2M Maroc en ligne , 2M monde live HD , 2M online  24h/24h 7j/7j
Vues : 101000

Al oula en ligne -  RTM en direct - القناة الأولى المغربية مباشرة  - National geographics, Chrikti Mouchkilti, Yaoumyat Lala Lâaroussa, Khalkhal Batoul, Aâïlat Si Marbouh, Majalla Riyadia, Yak Labass, Baâiât Al Ward, Amouddou, Kadaya wa ara2e, Sanabil, information, Fi Bali Oughnia, Sahra, Biladi, Moudawala , Ramadan 2012
Vues : 29033

Télé Maroc en direct TéléMaroc en ligne live streaming 

 تيلي ماروك بث مباشر
Vues : 16717

Arriyadia TNT en ligne - Arryadia - Ariyadia En direct - Arriadia TNT live HD - 100% Oussoud, Houate, Al Hakam Al Akhar, Le Journal Télévisé, 100% Botola Pro, Pro Ihtiraf, Studio Botola Pro, Magazine Olympique, FIFA Futbol Mundial, Science du Sport, Transworld Sport, Résumé de Liga, Résumé de Bundesliga, Résumé de Jupiler Pro, Magazine Review - match équipe national en direct - Olympiades London 2012 en direct
Vues : 8837

MBC1 live HD , mbc1 en direct streaming ,mbc en ligne , MBC Masr en direct , mbc1 online
Vues : 4099



Top vidéos

Bab Al Hara 9 ep 22 |  باب الحارة 9 حلقة 22 22 bablhara9

Vues : 11970

Bab Al Hara 9 ep 23 |  باب الحارة 9 حلقة 23 23 bablhara9

Vues : 9547

ramiz taht al ard ep 1 | رامز تحت الارض حلقة 1 1 ramiztahtard

Vues : 9525

Sir Al Morjane 2 ep 22 | سر المرجان 2 حلقة 22 22 sirlmorjane2

Vues : 7842

Lkhawa ep 24 | الخاوة حلقة 24 24 lkhawa2017

Vues : 7271

Bab Al Hara 9 ep 25 |  باب الحارة 9 حلقة 25 25 bablhara9

Vues : 7240

Bab Al Hara 9 ep 28 |  باب الحارة 9 حلقة 28 28 bablhara9

Vues : 6661

hdidan fi gueliz ep 12 | حديدان في كليز حلقة 12 12 hdidanfigueliz

Vues : 6460

Bab Al Hara 9 ep 26 |  باب الحارة 9 حلقة 26 26 bablhara9

Vues : 6016

Samhini , épisode  1192  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1192 samhini

Vues : 5961

Top du jour


Calendrier complet des matchs






tesbah ela khir


في بلاد العجائب


Dar Lghozlane 1


al 7alal 30


dar elghzlan


alhaybah


Proposez autre chose :
Vos propositions sur Fraja Maroc

En Live

    Vente de produits d´assurance : les courtiers et agents résistent au réseau bancaire




Vente de produits d´assurance : les courtiers et agents résistent au réseau bancaire

Envoyé par : abdelali88 le 21/12/2012 12:18:07

La bancassurance a du mal à se relancer. D’après les chiffres de la Direction des assurances et de la prévoyance sociale (DAPS), l’activité du réseau des banques et de leurs filiales captives était en léger retrait de 0,5% par rapport à l’année précédente malgré l’évolution à la hausse du nombre des agences bancaires dont la production moyenne accusait une baisse de 7,5%. Pour l’exercice en cours, il est peu probable que la tendance soit renversée.

A contrario, le réseau classique constitué des sociétés de courtage et des agents généraux a vu sa contribution dans les émissions totales s’apprécier en 2011, passant de 72,5% à 73,3% du chiffre d’affaires du marché, parallèlement à une hausse en volume de 5,4% avec un total de 15 milliards DH. Cette prestation est conjuguée à une augmentation du volume des commissions reçues de 6%, à 1,7 milliard DH.
Au vu de ces réalisations, qui doivent être appréhendées, soit dit en passant, sur fonds de pseudo-stagnation au niveau du secteur, les sociétés de courtage et les agents consacrent tant bien que mal leur prédominance classique sur ce secteur en lorgnant les suites que vont donner les pouvoirs publics à leurs doléances connues depuis belle lurette.

Ces dernières, comme les résume clairement la Fédération nationale des agents et courtiers d’assurance au Maroc (FNACAM), touchent essentiellement à la concurrence que livrent les produits de la bancassurance à ceux des agents, à la question de la TVA, datant d’une vingtaine d’années, et aussi l’impossibilité pour eux, aujourd’hui, de percevoir des honoraires des simples prospects non concrétisés en clients pour les compagnies d’assurance. «L’une de nos principales doléances est de mettre fin aux subterfuges utilisés par les banques pour commercialiser illégalement au niveau de leurs guichets les assurances dommage sous prétexte qu’elles font de la souscription pour compte», annonce Mohammed Berrada, président de la FNACAM, tout en étant catégorique par rapport à une éventuelle négociation avec les banques dans un cadre officieux. «D’abord, sur quoi devrions-nous être d’accord ! Nous estimons qu’il n’y a rien à négocier dans le sens où le code des assurances délimite clairement le champ d’intervention de la bancassurance dans son article 306», nous déclare-t-il.

Aussi, la question de la TVA qui s’est éternisée chez la fédération préoccupe-t-elle les professionnels. «Par rapport à la TVA payée indûment par les intermédiaires d’assurance, rien n’a changé malgré toutes les démarches que nous avons effectuées depuis 20 ans tant au niveau de la DGI directement ou à travers la CGEM. L’administration fiscale ne semble pas disposée, en dépit des benchmarks et  arguments avancés, à modifier quoi que ce soit pour l’instant malgré quelques promesses». 

Ils veulent une exonération de la TVA ou un droit à déduction sur les charges

A ce titre, la France, pays qui sert généralement de modèle, les intermédiaires en sont exonérés. A défaut d’exonération, les professionnels proposent que l’Etat leur accorde, à l’instar de ce qui se fait dans quelques secteurs, un droit à déduction sur les charges. «C’est un dossier sur lequel nous comptons revenir lors des prochaines Assisses nationales sur la fiscalité», ajoute M. Berrada.

Par ailleurs, la pratique qui prévaut au niveau du marché veut que les assureurs-conseils ne perçoivent aucune contrepartie tant que leur prospect ne fait pas partie des clients effectifs de la société d’assurance. Face à cet état de fait, les professionnels du courtage se disent lésés et donnent le ton pour «permettre enfin aux assureurs-conseils, via l’amendement de l’article 309, de percevoir des honoraires de leurs prospects au cas, uniquement, où l’étude des risques menée par leurs soins n’est pas suivie d’un ordre de placement», confie M. Berrada.

Rappelons que la FNACAM a saisi le Conseil de la concurrence par rapport à la concurrence livrée par les banques. Le conseil a déjà élaboré  un rapport préliminaire sur la situation et il se prépare pour se prononcer définitivement sur cette demande une fois qu’il aura disposé du pouvoir d’auto-saisine pour compléter ses investigations. «Nous sommes convaincus que la profession aura gain de cause, sachant que les banques ne peuvent, une fois les preuves de ces violations réunies, continuer impunément à déroger aux lois en vigueur», rappelle M. Berrada.


vos commentaires
Pour pouvoir commenter en votre nom merci de Vous connecter ou s'enregitrer sur le site

Ajouter un commentaire





Le contenu de ce site web est ouvert à  tous le public.
Si vous constatez qu'un élément ou plusieurs sur notre site viole votre copyright ou présente un contenu illégal veuillez nous contacter pour supprimer.




Sitemap principal| Sitemap radio| Sitemap Noukat| Sitemap musique| Sitemap Film| Sitemap Contenu| Sitemap Articles| Sitemap Matchs| Sitemap TV| Sitemap Vidéos