Fraja Maroc - Votre portail 100% Marocain de divertissement et des Médias Accueil accés affiliés Horaires de prière au Maroc





Top TV

2M en direct , 2M Maroc en ligne , 2M monde live HD , 2M online  24h/24h 7j/7j
Vues : 81046

Al oula en ligne -  RTM en direct - القناة الأولى المغربية مباشرة  - National geographics, Chrikti Mouchkilti, Yaoumyat Lala Lâaroussa, Khalkhal Batoul, Aâïlat Si Marbouh, Majalla Riyadia, Yak Labass, Baâiât Al Ward, Amouddou, Kadaya wa ara2e, Sanabil, information, Fi Bali Oughnia, Sahra, Biladi, Moudawala , Ramadan 2012
Vues : 20057

Télé Maroc en direct TéléMaroc en ligne live streaming 

 تيلي ماروك بث مباشر
Vues : 11860

Arriyadia TNT en ligne - Arryadia - Ariyadia En direct - Arriadia TNT live HD - 100% Oussoud, Houate, Al Hakam Al Akhar, Le Journal Télévisé, 100% Botola Pro, Pro Ihtiraf, Studio Botola Pro, Magazine Olympique, FIFA Futbol Mundial, Science du Sport, Transworld Sport, Résumé de Liga, Résumé de Bundesliga, Résumé de Jupiler Pro, Magazine Review - match équipe national en direct - Olympiades London 2012 en direct
Vues : 7455

MBC1 live HD , mbc1 en direct streaming ,mbc en ligne , MBC Masr en direct , mbc1 online
Vues : 3180



Top vidéos

Bab Al Hara 9 ep 22 |  باب الحارة 9 حلقة 22 22 bablhara9

Vues : 11679

Bab Al Hara 9 ep 23 |  باب الحارة 9 حلقة 23 23 bablhara9

Vues : 9302

Sir Al Morjane 2 ep 22 | سر المرجان 2 حلقة 22 22 sirlmorjane2

Vues : 7130

Bab Al Hara 9 ep 25 |  باب الحارة 9 حلقة 25 25 bablhara9

Vues : 7024

ramiz taht al ard ep 1 | رامز تحت الارض حلقة 1 1 ramiztahtard

Vues : 6944

Lkhawa ep 24 | الخاوة حلقة 24 24 lkhawa2017

Vues : 6282

Bab Al Hara 9 ep 26 |  باب الحارة 9 حلقة 26 26 bablhara9

Vues : 5712

Lkhawa ep 22 | الخاوة حلقة 22 22 lkhawa2017

Vues : 4893

Al Hiba ep 25 | الهيبة حلقة 25 25 alhiba

Vues : 4885

Al Hiba ep 26 | الهيبة حلقة 26 26 alhiba

Vues : 4716

Top du jour


Calendrier complet des matchs






Hdida EP19-20


مصير أسية


hdidan fi gueliz


al hissan al aswad


hdidan ep 20


hdidan fi gueliz ep 20


Proposez autre chose :
Vos propositions sur Fraja Maroc

En Live

    La ville de Salé a toujours du mal à se débarrasser de ses ordures




La ville de Salé a toujours du mal à se débarrasser de ses ordures

Envoyé par : abdelali88 le 06/12/2012 11:51:19

Il y a du remue-ménage du côté de la décharge contrôlée de Rabat, Oum Azza. L’urgence de la construction d’un quai de transfert pour rassembler les déchets ménagers de la commune de Salé se fait en effet de plus en plus pesante. Voilà déjà 5 ans que l’installation est attendue. Un terrain, situé près de Sala El Jadida, avait déjà été choisi mais la grogne de la société civile semble avoir finalement eu raison de cette option. La situation semble toutefois se décanter avec la décision, il y a deux semaines, d’attribuer un nouveau terrain pour le projet, dans la zone d’Akreuch, toujours du côté de Salé. «Nous avons réussi à résoudre le problème grâce à l’intervention du gouverneur», précise une source au sein de la commune de Salé. «Nous allons donc entamer l’étude d’impact environnemental. Le dossier doit ensuite être validé par le Comité national des études d’impact avant que nous puissions soumettre le dossier de permis de construire à l’Agence d’aménagement de la vallée du Bouregreg. Cette procédure légale devrait prendre 8 mois», poursuit notre source. 

Près de 4 000 tonnes de déchets n’ont toujours pas été évacuées

En attendant, les difficultés d’acheminement des déchets ménagers de la commune de Salé vers la décharge contrôlée d’Oum Azza se poursuivent. Au point que l’accès au quai de transfert de Rabat, vers lequel ils étaient jusque-là envoyés, leur a été interdit pendant presque 2 semaines par Segedema, société du groupe français Pizzorno et gestionnaire de la décharge d’Oum Azza. «Nous avons rencontré de nombreux problèmes, notamment depuis l’Aïd. Le quai de transfert de Rabat est dimensionné à la taille de Rabat, or Salé produit beaucoup plus de déchets que Rabat», nous explique ainsi Gérard Prenant, DG de Segedema.

Le quai de transfert de Rabat dispose d’une capacité d’accueil de 600 tonnes par jour, sachant que celui de Salé devra atteindre une capacité de 700 tonnes par jour. Ce n’est que ce lundi 26 novembre qu’un accès limité a finalement été autorisé. Segedema vient en effet d’accorder un quota de 150 tonnes pour la commune de Salé. «Une fois que ce quota sera atteint, nous étudierons la possibilité d’en accorder un nouveau en fonction de l’état du quai de transfert de Rabat», promet Gérard Prenant.


A l’heure actuelle, la société estime qu’entre 3 000 et 4 000 tonnes d’ordures ménagères n’ont toujours pas pu être évacuées. Ses relations avec la commune de Salé ne sont pas près de s’arranger en raison d’un autre différend, d’ordre financier cette fois-ci. 

700 000 tonnes à gérer chaque année

Pour Segedema, il en va de la responsabilité des politiques de la ville. «Nous avons signé un protocole d’accord avec la commune de Salé qui permet d’étaler le paiement de 30 MDH sur 4 ans, soit environ 10 MDH par an. Mais rien n’y fait, ce protocole n’est pas respecté. L’échéance 2012 n’a toujours pas été respectée. Aujourd’hui, nous en sommes à 40 MDH d’arriérés. L’interdiction d’accès au quai de transfert pour Salé n’est toutefois pas due à l’argent mais au volume important à traiter par le quai de transfert de Rabat», plaide ainsi Gérard Prenant. Avec les communes de Rabat et Témara, dont les déchets ménagers sont également acheminés vers Oum Azza, «tout se passe bien», selon Gérard Prenant. 


En dépit de ces difficultés, l’aventure de la décharge contrôlée d’Oum Azza demeure un des projets pilotes les plus exemplaires en ce qui concerne la gestion des déchets au Maroc. Mise en service en décembre 2007, Oum Azza est gérée pour 20 ans par Segedema. La convention prévoit un programme d’investissement de 350 MDH sur ces 20 ans. Depuis 2007, près de 130 MDH ont déjà été injectés (voir encadré). La décharge compte 13 clients (communes) rassemblées en une autorité délégante unique. De même, une vingtaine de clients industriels y déversent leurs «déchets industriels banals», après avoir reçu l’autorisation de l’autorité délégante. Au total, la décharge d’Oum Azza reçoit 700 000 tonnes de déchets par an. Couvrant une surface de 100 ha, Oum Azza dispose d’un centre de tri permettant un début de valorisation. C’est la coopérative des anciens recycleurs informels de l’ancienne décharge de Rabat (Akreuch) qui s’en charge. Actionnaires et salariés de la coopérative, 150 personnes sont ainsi passées de l’informel au formel. 
Récupérés par la coopérative, les déchets «matière» sont ensuite revendus à la filiale de Pizzorno qui les exporte. Pour l’instant en tout cas, puisque 2013 promet le début de nouveaux projets de valorisation des déchets.


vos commentaires
Pour pouvoir commenter en votre nom merci de Vous connecter ou s'enregitrer sur le site

Ajouter un commentaire





Le contenu de ce site web est ouvert à  tous le public.
Si vous constatez qu'un élément ou plusieurs sur notre site viole votre copyright ou présente un contenu illégal veuillez nous contacter pour supprimer.




Sitemap principal| Sitemap radio| Sitemap Noukat| Sitemap musique| Sitemap Film| Sitemap Contenu| Sitemap Articles| Sitemap Matchs| Sitemap TV| Sitemap Vidéos