Fraja Maroc - Votre portail 100% Marocain de divertissement et des Médias Accueil





Top vidéos | الفديوهات الاكثر مشاهدة

Nasr El Sa3eed ep 1 | مسلسل نسر الصعيد حلقة 1 1 nasrassa3id

Vues : 4839 : مشاهدات

Nasr El Sa3eed ep 5 | مسلسل نسر الصعيد حلقة 5 5 nasrassa3id

Vues : 2174 : مشاهدات

Nasr El Sa3eed ep 4 | مسلسل نسر الصعيد حلقة 4 4 nasrassa3id

Vues : 1830 : مشاهدات

Ramez tahta sifr ep 1 | رامز تحت الصفر حلقة 1 1 ramezgalal2018

Vues : 1219 : مشاهدات

Samhini , épisode  1423  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1423 samhini

Vues : 1026 : مشاهدات

Nasr El Sa3eed ep 3 | مسلسل نسر الصعيد حلقة 3 3 nasrassa3id

Vues : 955 : مشاهدات

Wlad Ali ep 4 | ولاد علي حلقة 4 4 oulad3li

Vues : 935 : مشاهدات

Samhini , épisode  1430  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1430 samhini

Vues : 881 : مشاهدات

Hay Al Bahja ep 1 | حي البهجة حلقة 1 1 7aylbahja

Vues : 844 : مشاهدات

Nasr El Sa3eed ep 6 | مسلسل نسر الصعيد حلقة 6 6 nasrassa3id

Vues : 834 : مشاهدات

Awalim Khafia ep 1 | عوالم خفية حلقة 1 1 3awalimkhafia

Vues : 798 : مشاهدات

Nasr El Sa3eed ep 2 | مسلسل نسر الصعيد حلقة 2 2 nasrassa3id

Vues : 796 : مشاهدات

Disk Hyati ep 1 | ديسك حياتي حلقة 1 1 disque7yati

Vues : 736 : مشاهدات

Wlad Ali ep 1 | ولاد علي حلقة 1 1 oulad3li

Vues : 650 : مشاهدات

Soltana Radia ep 3   السلطانة راضية حلقة 3 3 ramadan16sltanaradia

Vues : 568 : مشاهدات

Top Semaine | الاكثر متابعة هذا الاسبوع



Chtayri.com

Calendrier complet des matchs
جدول المباريات كاملا




righteous kill


how he fell in love


lan atakhla


L´GHOUL


bekthi


KOULOB TAIHA




Vos propositions | إقتراحاتكم


En Live | بث مباشر

    D’ici deux ans, les Rbatis ne trouveront plus où enterrer leurs morts




D’ici deux ans, les Rbatis ne trouveront plus où enterrer leurs morts

Envoyé par : fati90 le 14/11/2012 13:34:48

C’est désormais l’une des problématiques les plus complexes que la ville de Rabat et sa consœur Salé devront s’attaquer. Les cimetières de la capitale du Royaume ont de plus en plus de mal à absorber les morts. De jour en jour, la place accordée aux cimetières au sein de la ville se rétrécit et la commune tire déjà la sonnette d’alarme. D’après le vice-maire de Rabat, Abdelmouniim Madani, d’ici deux ans, les habitants de la ville ne trouveront pas où enterrer leurs morts.

Au nom donc d’un triple souci d’hygiène, de rationalité urbaine et d’inadaptation des cimetières au tissu urbain dense, les acteurs locaux se penchent actuellement sur la conception d’une nouvelle approche pour gérer ce service, car il faudra avant tout respecter un ordre urbain difficile. «Avant de réfléchir à la création de cimetière, il faudra d’abord désigner le bon endroit requis pour ne pas avoir à changer l’orientation et la vocation de l’espace», souligne M. Madani.

En effet, il est clair que l’existence d’un cimetière dans tel ou tel lieu freinera le développement de cette région et entravera la création d’activités à caractère commercial ou touristique. L’exemple le plus concret est celui des terrains situés à proximité de du tombeau de Sidi Benacher à Salé qui ont longtemps été convoités par des entreprises privées. Dès que ces dernières ont fait part de leur volonté de créer un espace vert et de loisirs où toute référence à la mort serait occultée, de nombreuses oppositions à ce projet ont vu le jour. Les habitants ont montré beaucoup de scepticisme, par peur que le lieu perde son identité, si la zone était ouverte à des usages multiples.

La ville se trouve donc confrontée à un réel défi, car il faudra opter pour l’un des deux scénarios qui sont actuellement possibles. Le conseil de la ville devra choisir : créer un grand cimetière dans une zone périurbaine, à savoir dans une autre commune, située loin de Rabat, comme Aïn Aouda. Mais cette idée de délocalisation ne sera pas sans conséquence, car elle pourra rencontrer une forte résistance, tant de la part des habitants, dont les pratiques seraient fortement modifiées, que de certains élus de la ville, qui souhaitent créer ou préserver des cimetières de proximité ou encore en créer un ; et cela ramène au deuxième choix. Le vice-maire de Rabat propose, dans ce cadre, d’élire la ceinture verte, située à la limite de chaque ville, comme endroit pour accueillir ce lieu d’inhumation. «Si l’on opte pour ce scénario, l’urbanisation de la ville sera protégée et le nouveau cimetière sera bien placé dans un espace accueillant et verdoyant, à l’instar de ce qui se fait dans les autres pays», indique M. Madani.

En attendant donc que soit tranchée cette question, le cimetière se retrouve donc au cœur d’un conflit entre la logique de l’action publique, qui souhaite l’éloigner de son ancrage traditionnel, les fondements religieux, qui freinent ces tentatives, mais parfois s’y adaptent, et les pratiques des habitants, pour qui le cimetière demeure un lieu de proximité et de sociabilité investi de manière collective et symbolique.


vos commentaires
Pour pouvoir commenter en votre nom merci de Vous connecter ou s'enregitrer sur le site

Ajouter un commentaire





Merci de nous contacter pour traiter vos requêtes concernant le contenu du site.
من اجل الاستفسار عن اي موضوع يخص محتوى الموقع المرجو الاتصال بنا



Sitemap principal| Sitemap radio| Sitemap Noukat| Sitemap musique| Sitemap Film| Sitemap Contenu| Sitemap Articles| Sitemap Matchs| Sitemap TV| Sitemap Vidéos| Sitemap Android