Fraja Maroc - Votre portail 100% Marocain de divertissement et des Médias Accueil accés affiliés Horaires de prière au Maroc





Top TV

2M en direct , 2M Maroc en ligne , 2M monde live HD , 2M online  24h/24h 7j/7j
Vues : 225

Télé Maroc en direct TéléMaroc en ligne live streaming 

 تيلي ماروك بث مباشر
Vues : 102

Al oula en ligne -  RTM en direct - القناة الأولى المغربية مباشرة  - National geographics, Chrikti Mouchkilti, Yaoumyat Lala Lâaroussa, Khalkhal Batoul, Aâïlat Si Marbouh, Majalla Riyadia, Yak Labass, Baâiât Al Ward, Amouddou, Kadaya wa ara2e, Sanabil, information, Fi Bali Oughnia, Sahra, Biladi, Moudawala , Ramadan 2012
Vues : 53

Arriyadia TNT en ligne - Arryadia - Ariyadia En direct - Arriadia TNT live HD - 100% Oussoud, Houate, Al Hakam Al Akhar, Le Journal Télévisé, 100% Botola Pro, Pro Ihtiraf, Studio Botola Pro, Magazine Olympique, FIFA Futbol Mundial, Science du Sport, Transworld Sport, Résumé de Liga, Résumé de Bundesliga, Résumé de Jupiler Pro, Magazine Review - match équipe national en direct - Olympiades London 2012 en direct
Vues : 30

MEDI 1 TV en ligne, Medi 1 TV en direct , Medi 1 live 24h/24  7j/7

Massa lkhir - Enigma - Dar design - Zin w Zen - Pop Corn - Countdown - Evènements culturels - Massrah Al Jarima - Bidoun Haraj - Mouatine Al Yawm - Milaf li Nikach - GenY - Génération News - Botolatona - Clip Hit - L’Match - Medi Investigation - Interview - 90 minutes pour convaincre - 24/24 - NCIS - Hawadith Mouthira  - Hareem Sultan - Al Mouhakikoun - An Korb - Connaissance - Découverte - Grand Format - Ousra Tamina 


مساء الخير - إينيكما - دار ديزاين - زين و زن - بوب كورن - كونت داون - مسرح الجريمة - بدون حرج - مواطن اليوم - ملف للنقاش - بطولتنا - الماتش - ميدي انفستكاسيون - ٩٠ دقيقة للإقناع - حوادث مثيرة - حريم السلطان -المحققون - عن قرب
Vues : 14



Top vidéos

Samhini , épisode  1192  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1192 samhini

Vues : 246

Samhini , épisode  1193  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1193 samhini

Vues : 122

Lkhawa ep 30 | الخاوة حلقة 30 30 lkhawa2017

Vues : 72

Sir Al Morjane 2 ep 30 | سر المرجان 2 حلقة 30 30 sirlmorjane2

Vues : 72

ramiz taht al ard ep 1 | رامز تحت الارض حلقة 1 1 ramiztahtard

Vues : 50

hdidan fi gueliz ep 12 | حديدان في كليز حلقة 12 12 hdidanfigueliz

Vues : 41

Samhini , épisode  1191  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1191 samhini

Vues : 36

Dar Lghozlane 2 ep 30 | دار الغزلان 2 حلقة 30 30 darlghozlan2

Vues : 33

Lkhawa ep 1 | Al Khawa episode 1 | مسلسل الخاوة الحلقة 1 1 lkhawa

Vues : 32

Tilka Hayati Ana 2 épisode  21  مسلسل تلك حياتي أنا الجزء الثاني 21 ohayatbenim2

Vues : 31

Top du jour


Calendrier complet des matchs






tesbah ela khir


في بلاد العجائب


Dar Lghozlane 1


al 7alal 30


dar elghzlan


alhaybah


Proposez autre chose :
Vos propositions sur Fraja Maroc

En Live

    Le syndicat des médecins du secteur public demande une réforme de la loi




Le syndicat des médecins du secteur public demande une réforme de la loi

Envoyé par : loupo le 11/11/2012 20:28:34

“Cette décision est légale. C´est une mise en application de la loi de la Fonction publique et de la loi 10-94 relative à l´exercice de la médecine qui interdit aux médecins et aux professeurs, en tant que fonctionnaires, de travailler dans les cliniques privées”.

C´est en ces termes que s´est exprimé le secrétaire général du Syndicat indépendant des médecins du secteur public (SIMSP), le docteur Abdelmalek Lehnaoui, suite à la décision du gouvernement, jeudi dernier, d´interdire aux médecins du secteur public d´exercer dans le privé.

Partenariat public-privé: la réciprocité

Contacté par nos soins, le secrétaire général du SIMSP précise qu´une minorité de médecins de la santé publique est actuellement concernée par cette question, ces derniers étant “sollicités par les cliniques par manque de certaines spécialités”.

Si son syndicat ne conteste pas cette décision, il demande toutefois une réforme de la loi afin que les médecins du public puissent exercer dans le privé en toute légalité.

“Ce que nous demandons en premier lieu, c´est la réglementation du travail dans le privé, car nous estimons que ce phénomène de migration de médecins ne peut être éradiqué mais réglementé, dans le cadre d´un partenariat public-privé. La deuxième étape concerne la réforme de la loi 10-94, afin qu´elle stipule clairement la possibilité des médecins du public de travailler dans le privé, à raison de quelques heures par semaines.”

Dr. Lehnaoui, SG du Syndicat indépendant des médecins du secteur public.

Une rencontre est d’ailleurs prévue à cet effet cette semaine entre le ministre de la Santé, Houcine El Ouardi, et le syndicat, nous a confié Abdelmalek Lehnaoui. Il entend saisir cette opportunité pour demander “la réciprocité dans le cadre du décret sur le partenariat public-privé que prépare le gouvernement et qui permettra aux médecins du privé de travailler dans le public”.

En effet, pour pallier le manque de praticiens au sein des hôpitaux publics, le gouvernement a annoncé début novembre, son intention de recourir aux services de spécialistes du privé, là où les praticiens du secteur public manquent. Cette initiative se matérialiserait dans le cadre d´un partenariat qui, au final, évitera un déplacement du patient vers un autre hôpital ou une autre ville.

Quid des cliniques de la CNSS?

Autre question soulevée par la décision du gouvernement d´interdire aux médecins de la santé publique d´exercer dans le privé: celle des cliniques de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).

Ainsi, pour le président du Syndicat national des cliniques privées, Ahmed Filali, cette décision gouvernementale “est très bonne, mais il faut qu´elle s´applique à toutes les cliniques, notamment celles dépendant de la CNSS”, qui monopolisent le plus grand nombre de médecins du secteur public.

“En tant que syndicat, nous saluons cette décision. Nous la considérons, toutefois, très insuffisante car ne couvrant pas les 13 cliniques dépendant de la CNSS et qui exercent illégalement à différents niveaux.”

Ahmed Filali, président du Syndicat national des cliniques privées.

Si la décision gouvernementale n´a pas concerné les médecins du secteur public, majoritairement présents dans les cliniques dépendantes de la CNSS, les 13 cliniques en question et leurs directeurs n´ont pas l´autorisation du Secrétariat général du gouvernement, contrairement aux autres cliniques privées qui disposent toutes de ladite autorisation, a indiqué M. Filali.

Le syndicat “adoptera une autre position, si la loi n´est pas appliquée à toutes les cliniques”, a-t-il menacé, ajoutant qu´une réunion se tiendra prochainement afin d´examiner les conséquences de la décision gouvernementale.

Pour sa part, le Dr Lehnaoui du SIMSP, affirme qu´“il y a un problème juridique concernant le statut de ces cliniques” avant d´ajouter que les médecins du secteur public travaillent de manière légale (dans les cliniques de la CNSS), dans le cadre d´une convention”.

En attendant une éventuelle réforme de la loi, le ministre de la Santé a menacé de sanctions, les médecins du public et les cliniques privées qui ne respecteront pas l´interdiction. Houcine El Ouardi d´ajouter que des commissions d´inspection veilleront, à partir des trois prochaines semaines, au suivi de la mise en ?œuvre de “cette décision politique irréversible”.

Cette mesure intervient dans le but de valoriser les ressources humaines exerçant dans le secteur public à même de répondre, entre autres, aux besoins des citoyens en terme de prestations médicales, a conclu le ministre.


vos commentaires
Pour pouvoir commenter en votre nom merci de Vous connecter ou s'enregitrer sur le site

Ajouter un commentaire





Le contenu de ce site web est ouvert à  tous le public.
Si vous constatez qu'un élément ou plusieurs sur notre site viole votre copyright ou présente un contenu illégal veuillez nous contacter pour supprimer.




Sitemap principal| Sitemap radio| Sitemap Noukat| Sitemap musique| Sitemap Film| Sitemap Contenu| Sitemap Articles| Sitemap Matchs| Sitemap TV| Sitemap Vidéos