Fraja Maroc - Votre portail 100% Marocain de divertissement et des Médias Accueil





Top vidéos | الفديوهات الاكثر مشاهدة

Nasr El Sa3eed ep 1 | مسلسل نسر الصعيد حلقة 1 1 nasrassa3id

Vues : 4263 : مشاهدات

Hob A3ma 2 ep 35 | حب أعمى 2 الحلقة 35 35 hoba3ma2

Vues : 2349 : مشاهدات

Samhini , épisode  1473  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1473 samhini

Vues : 2111 : مشاهدات

Nasr El Sa3eed ep 21 | مسلسل نسر الصعيد حلقة 21 21 nasrassa3id

Vues : 2059 : مشاهدات

Samhini , épisode  1468  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1468 samhini

Vues : 1772 : مشاهدات

Disk Hyati ep 1 | ديسك حياتي حلقة 1 1 disque7yati

Vues : 1733 : مشاهدات

Samhini , épisode  1467  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1467 samhini

Vues : 1389 : مشاهدات

Samhini , épisode  1472  المسلسل التركي سامحيني الحلقة 1472 samhini

Vues : 1241 : مشاهدات

9oloub Taiha ep 27   قلوب تائهة حلقة 27 27 9olobtaiha

Vues : 1167 : مشاهدات

9oloub Taiha ep 25   قلوب تائهة حلقة 25 25 9olobtaiha

Vues : 987 : مشاهدات

Top Semaine | الاكثر متابعة هذا الاسبوع



Chtayri.com

Calendrier complet des matchs
جدول المباريات كاملا




righteous kill


how he fell in love


lan atakhla


L´GHOUL


bekthi


KOULOB TAIHA




Vos propositions | إقتراحاتكم


En Live | بث مباشر

    N’ayant rien à manger, deux familles marocaines demandent à être emprisonnées




N’ayant rien à manger, deux familles marocaines demandent à être emprisonnées

Envoyé par : Admin le 06/12/2014 09:07:20

Deux familles marocaines ont envoyé une lettre au procureur du Roi de la ville de Bouarfa, dans le sud-est du pays, demandant à être emprisonnées à cause de la situation difficile qu’ils disent vivre au quotidien.

La lettre dont une copie a été publiée par le journal Akbar Al Yaoum, a été signée par deux hommes et les quatre enfants et envoyée au procureur du Roi auprès du tribunal de première instance de Bouarfa.

« Cher monsieur, nous vous informons par la présente que nous avons divers problèmes et des dettes et que nous n’avons plus rien à manger. Pour cette raison, nous vous prions de bien vouloir nous trouver une solution et dans le cas contraire, nous insistons auprès de vous pour entrer avec notre famille en prison pour pouvoir manger, boire et disposer un toit. », écrivent les familles.

Interrogé par le journal, l’un de signataires de la lettre, H. Belataris, a déclaré ne pas avoir reçu de réponse de la part du Procureur du Roi. Du moins, pour l’instant.

vos commentaires




Merci de nous contacter pour traiter vos requêtes concernant le contenu du site.
من اجل الاستفسار عن اي موضوع يخص محتوى الموقع المرجو الاتصال بنا